Lutte : Lac de Guiers s’impose face à Siteu sur décision arbitrale

La barre était beaucoup trop haute pour Siteu ce dimanche face à Lac 2. Le Tarkinda s’est heurté au Puncheur du Walo et essuie un nouveau revers dans sa carrière.

Lac 2

Les populations de Diamaguène et environ ne connaitront pas une nuit paisible ce soir après le revers amer de leur protégé face à Lac de Guiers 2. Dans le choc générationnel qui l’opposait au Puncheur du Walo, le phénomène Siteu n’a pas pu sortir vainqueur.

ADVERTISEMENT

Au terme d’un long combat entre les deux protagonistes, et où Siteu a dû passer chez Ardo, Lac 2 a été déclaré vainqueur par avertissements. Le lutteur de l’écurie Walo a écopé de moins d’avertissements que son vis-à-vis. Cette victoire, bien qu’étriquée, vient remettre Lac 2 dans la course. Le déchu, Siteu n’aura pas démérité bien qu’ayant souffert dans ce duel.

Le chef de file de l’écurie Walo, Lac de Guiers 2, s’est imposé ce dimanche à l’Arène nationale devant Siteu de Lansar. Le combat a duré 20 minutes sans qu'aucune chute ne soit notée. Mais Siteu, qui avait un avertissement, a perdu sur décision arbitrale. Le chef de file de l’écurie Walo enregistre ainsi sa 14e victoire de sa carrière en 19 combats contre deux défaites, autant de matchs nuls et un sans verdict.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Libération de Sonko et Diomaye Faye : la bonne nouvelle annoncée par Macky Sall

Libération de Sonko et Diomaye Faye : la bonne nouvelle annoncée par Macky Sall

Le coup de gueule de Macky contre la presse internationale

Le coup de gueule de Macky contre la presse internationale

Macky Sall : « La liberté provisoire de Diomaye dépend de ses avocats »

Macky Sall : « La liberté provisoire de Diomaye dépend de ses avocats »

Libération de Sonko et de Bassirou : le président Macky Sall veut un climat d'apaisement

Libération de Sonko et de Bassirou : le président Macky Sall veut un climat d'apaisement

Macky Sall : 'je quitterai le pouvoir le 2 avril 2024'

Macky Sall : 'je quitterai le pouvoir le 2 avril 2024'

USA : en Alabama, les enbryons in vitro considérés comme des enfants à naître

USA : en Alabama, les enbryons in vitro considérés comme des enfants à naître

Suivez en direct l'entretien de la presse avec le Président Macky Sall

Suivez en direct l'entretien de la presse avec le Président Macky Sall

Diodio Glow Skin: la femme d'affaires livre les clés de sa réussite

Diodio Glow Skin: la femme d'affaires livre les clés de sa réussite

La journaliste Absa Hane porte plainte contre la police nationale

La journaliste Absa Hane porte plainte contre la police nationale

ADVERTISEMENT