Lutte: Tapha Tine remporte son combat face à Boy Niang sur décision arbitrale

Les amateurs déçus.

Tapha Tine

Les amateurs déçus.

ADVERTISEMENT

Le combat tant attendu depuis belle lurette s'est finalement déroulé hier à l'arène nationale. Le choc qui opposait Tapha Tine à Boy Niang 2 s'est terminé dans la désillusion. Avec un stade bien rempli par des supporters qui sont venus des quatre coins du pays, mais ils vont rentrer le cœur meurtri car ils ne s'attendaient pas à ce type de duel, aucun des deux lutteurs n'aura touché le sol.

C'est le géant du baol qui menait les hostilités et à la fin du temps règlementaire c'est lui qui remporte le combat puisque Boy Niang 2 a écopé de cinq avertissements synonyme de défaite. Le lutteur de l'école de lutte Boy Niang s'en est sorti même avec une blessure au bras et a été évacué à l'hôpital. Pour sa prochaine sortie, le natif de Pikine doit affronter le lion de guediaway Balla Gaye 2.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Comment l'élégance renforce-t-elle la confiance en soi ?

Comment l'élégance renforce-t-elle la confiance en soi ?

Que faire quand on a peur des araignées ?

Que faire quand on a peur des araignées ?

Présumée agression sexuelle, Dani Alves serait-il lâché par sa femme ?

Présumée agression sexuelle, Dani Alves serait-il lâché par sa femme ?

Pape Gueye va rejoindre Séville en prêt

Pape Gueye va rejoindre Séville en prêt

Arrestations et emprisonnements : le calvaire des médecins sénégalais

Arrestations et emprisonnements : le calvaire des médecins sénégalais

 CHAN : le vainqueur va empocher plus d’1 milliard FCFA

CHAN : le vainqueur va empocher plus d’1 milliard FCFA

La lutte perd un grand promoteur

La lutte perd un grand promoteur

Mbayang : 'Infidèle n'est pas un film de prostituées'

Mbayang : 'Infidèle n'est pas un film de prostituées'

Gestion du TER : les graves révélations de 'Le Figaro'

Gestion du TER : les graves révélations de 'Le Figaro'

ADVERTISEMENT