F1 : Sergio Perez (RedBull) remporte le GP de Monaco

Sergio Perez s’impose à Monaco après une course dantesque, Charles Leclerc, frustré, termine 4è derrière M. Verstappen (3è) et son coéquipier C. Sainz (2).

Sergio Perez a remporté le Grand Prix de Monaco, ce dimanche 29 mai. | PHOTO : SEBASTIEN BOZON / AFP

​Sergio Perez (Red Bull) s’est imposé pour la première fois sur le mythique Grand Prix de Monaco, ce dimanche 29 mai. Le Mexicain a devancé Carlos Sainz (Ferrari) et son coéquipier Max Verstappen. Charles Leclerc (Ferrari), qui s’élançait de la pole position, a finalement terminé au pied du podium, dans une course qui a connu un départ avec une heure de retard en raison de la pluie.

ADVERTISEMENT

Quel Grand Prix de Monaco dantesque ! Deux drapeaux rouges ont été déployés dans les rues de Monaco, ce dimanche 29 mai. Le premier, au moment de la première procédure de départ, ce qui a retardé le départ de plus d’une heure. Le second a, lui, été agité au 30e tour d’une course qui aura duré deux heures, au lieu des 77 tours programmés, la faute au crash de Mick Schumacher (Haas) qui a coupé sa monoplace en deux.

Leclerc toujours malheureux à domicile

Avec ces événements, les écuries devaient déployer la meilleure stratégie possible pour franchir la ligne d’arrivée en tête. À ce petit jeu, les Red Bull ont pris le meilleur sur les Ferrari. Les deux pilotes de l’écurie de Christian Horner sont montés sur le podium (1er et 3e), Carlos Sainz s’étant interposé entre les deux.

En revanche, Charles Leclerc, qui partait de la pole position, n’est toujours pas prince à domicile. Le Monégasque a conclu ce Grand Prix à la pire des positions : 4e, soit au pied du podium, après une erreur stratégique en passant au stand une fois de trop. Pour la première fois, il a tout de même vu le drapeau à damier dans la Principauté.

Parti de la 5e ligne, Esteban Ocon a terminé 9e mais n’a pas marqué de points à cause d’une pénalité de 5 secondes, à la suite d’un accrochage avec Lewis Hamilton. Il se classe finalement 12e. Pierre Gasly, qui s’est élancé du fond de la grille (17e), a été l’auteur d’une belle remontée grâce à une bonne stratégie : il a très rapidement chaussé des pneus intermédiaires. Mais ça n’a pas été suffisant pour entrer dans les points, puisqu’il a terminé 11e.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Tamba : un enseignant décède en plein cours

Tamba : un enseignant décède en plein cours

Flux migratoires : 6.528 mouvements enregistrés à Rosso Sénégal

Flux migratoires : 6.528 mouvements enregistrés à Rosso Sénégal

Procès en appel Madiambal-Téliko : le dossier rejugé le 21 février 2022

Procès en appel Madiambal-Téliko : le dossier rejugé le 21 février 2022

Séisme en Turquie et en Syrie : 7100 morts et 23 000 blessés, dont 2 Sénégalais

Séisme en Turquie et en Syrie : 7100 morts et 23 000 blessés, dont 2 Sénégalais

 Le journaliste Mamadou Mansour Diop démissionne du groupe Dmédia

Le journaliste Mamadou Mansour Diop démissionne du groupe Dmédia

Séisme en Turquie et en Syrie : le bilan passe à plus de 5000 morts

Séisme en Turquie et en Syrie : le bilan passe à plus de 5000 morts

Le 'bongoman' Am Ndao épouse deux femmes le même jour !

Le 'bongoman' Am Ndao épouse deux femmes le même jour !

Sénégal : Serigne Touba l'avait voulu ainsi…

Sénégal : Serigne Touba l'avait voulu ainsi…

Gestion Fonds Covid : les détails de l’enquête de la DIC

Gestion Fonds Covid : les détails de l’enquête de la DIC

ADVERTISEMENT