Auchan estime ses pertes à plus de 125 milliards FCFA en 2022

La guerre russo-ukrainien porte un nouveau coup à Auchan, alors que les enseignes de la galaxie Mulliez sont d’importants employeurs au pays de Vladimir Poutine.

Devanture d'un magasin Auchan à Yoff - Dakar

La holding du distributeur Auchan ELO a creusé sa perte nette à 191 millions d'euros au premier semestre 2022, en raison notamment d'une dépréciation d'actifs liés à l'invasion de l'Ukraine par la Russie ainsi qu'aux "résultats passés" en France, selon une note publiée aujourd'hui mardi 30 aout 2022.

ELO, dont la perte nette était de 24 millions d'euros un an plus tôt, a passé dans ses comptes une charge de 104 millions d'euros pour refléter l'impact de la guerre sur ses activités en Ukraine et en Russie. Il a en outre enregistré des dépréciations d'actifs de 128 millions d'euros pour Auchan en France afin d'acter "des performances passées" et se relancer avec une nouvelle équipe dirigeante, a déclaré le directeur financier d'Auchan Retail Ludovic Delcloy mardi en conférence de presse.

Auchan Sénégal a fait le bilan de ses pertes lors des émeutes du mois de mars 2021. Dans un rapport interne lu, la multinationale, estime à 11 millions d’euros soit 7,2 milliards de francs CFA, les pertes subies.

« Dans le cadre des mouvements sociaux de grande ampleur qui ont eu lieu entre le 3 et 7 mars 2021, l’ensemble des magasins Auchan au Sénégal ont été fermés entre le 4 et le 9 mars 2021. Dix-huit magasins ont été partiellement ou entièrement saccagés et pillés. La réouverture des magasins s’est faite progressivement depuis le 11 mars 2021 », écrit le groupe qui poursuit : « Les dégâts sont estimés à 11 M€ incluant 5 millions liés à la valeur des actifs immobiliers dont la valeur nette comptable s’élève à 4 M€ », précisait le document.

Pour compenser ses dégâts le groupe Auchan estime que la plupart des pertes seront couvertes par ses polices d’assurance et a reconnu au 30 juin 2021 un produit d’assurance à venir de 6 M€ correspondant aux stocks et pertes d’exploitation. Il faut dire que ces pertes ont largement contribué à la baisse du chiffre d’affaires Sénégal qui aurait connu une chute près 5% par rapport à la même période que l’année dernière.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Escroquerie portant sur 16 millions FCFA : un charlatan et un enseignant arrêtés !

Escroquerie portant sur 16 millions FCFA : un charlatan et un enseignant arrêtés !

UCAD : les cours en présentiel reprennent le 26 février 2024

UCAD : les cours en présentiel reprennent le 26 février 2024

Liaison maritime Dakar-Ziguinchor : la reprise attendue fin mars

Liaison maritime Dakar-Ziguinchor : la reprise attendue fin mars

Différend avec la CBAO : nouvelle victoire pour Bocar Samba Dièye

Différend avec la CBAO : nouvelle victoire pour Bocar Samba Dièye

Dialogue national : 3 candidats disent OUI, 16 opposent leur veto

Dialogue national : 3 candidats disent OUI, 16 opposent leur veto

Angers-SCO :  Cheikh Ndoye perd son procès en appel

Angers-SCO : Cheikh Ndoye perd son procès en appel

Un scandale financier secoue la fintech WAVE

Un scandale financier secoue la fintech WAVE

Haj 2024 : un quota de 12860 pèlerins, le package fixé à 4.300.000 FCFA

Haj 2024 : un quota de 12860 pèlerins, le package fixé à 4.300.000 FCFA

Tambacounda : Plus de 40 détenus «politiques» libérés

Tambacounda : Plus de 40 détenus «politiques» libérés

ADVERTISEMENT