Autoroute Mbour-Kaolack : un scandale à 466 milliards Fcfa débusqué

Un marché de gré à gré de plus de 466 milliards de FCFA relatif aux travaux et équipements de l'autoroute Mbour-Kaolack entre Ageroute et China Road and Bridge Corporation a été débusqué par le gendarme des marchés publics.

Autoroute

La situation des marchés publics révèle un niveau d’entente directe jusque-là jamais imaginé au Sénégal. Et l’un des marchés principaux qui a véritablement fait exploser les ententes directes, c’est le contrat clé en main relatif aux études et travaux de l’autoroute à péage Mbour-Kaolack. . Une convention de Financement dont l’exécution a été confiée à la China Road and Bridge Corporation. Son cout, 476 milliards de francs CFA, estampillé entente directe sur la liste des marchés répertoriés par la Direction centrale des marchés publics.

Et dire que c'est près de 85.686.107.400 FCFA que le Sénégal aurait dû gagner, si jamais le marché passé par entente directe entre l'Agence des travaux et de gestion des routes du Sénégal (Ageroute) et China Road and Bridge Corporation n'était pas estampillé hors Douane et hors taxes.

En clair, un contrat clé en main pour les études, travaux et équipements de l'autoroute Mbour-Kaolack d'un montant de 738.727.239 dollars c'est-à-dire plus de 466 milliards de FCFA. Si l'on calcule les 18% de la TVA, c'est plus de 85 milliards de F CFA que le Sénégal allait empocher. Cette entente directe figure dans le rapport de la Direction centrale des marchés publics, qui détaille la situation des marchés passés durant le premier trimestre 2021.

Ce document souligne d'ailleurs que sur ce trimestre, c'est 474.,5 milliards FCFA d'ententes directes que la Dcmp a enregistrées, si l'on ne compte pas les marchés passés par entente directe sur convention de financement. Contre 187.915.013.950 F CFA de marchés passés par appel d'offres durant ce premier trimestre 2021.

D’un coût global de plus de 476 milliards de francs CFA, ce grand projet autoroutier de l’Etat du Sénégal est financé, principalement sur un prêt préférentiel fourni par Export-import Bank of China. Les travaux ont démarré en novembre 2021 pour un délai de 45 mois. Sa réception est prévue avant la date d’échéance, à savoir : fin août 2025. Le maître d’ouvrage est l’Ageroute et l’entrepreneur général est China Road And Bridge Corporation (Crbc).

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Audience avec Macky : le cinglant démenti du FC25

Audience avec Macky : le cinglant démenti du FC25

Escroquerie portant sur 16 millions FCFA : un charlatan et un enseignant arrêtés !

Escroquerie portant sur 16 millions FCFA : un charlatan et un enseignant arrêtés !

UCAD : les cours en présentiel reprennent le 26 février 2024

UCAD : les cours en présentiel reprennent le 26 février 2024

Liaison maritime Dakar-Ziguinchor : la reprise attendue fin mars

Liaison maritime Dakar-Ziguinchor : la reprise attendue fin mars

Différend avec la CBAO : nouvelle victoire pour Bocar Samba Dièye

Différend avec la CBAO : nouvelle victoire pour Bocar Samba Dièye

Dialogue national : 3 candidats disent OUI, 16 opposent leur veto

Dialogue national : 3 candidats disent OUI, 16 opposent leur veto

Angers-SCO :  Cheikh Ndoye perd son procès en appel

Angers-SCO : Cheikh Ndoye perd son procès en appel

Un scandale financier secoue la fintech WAVE

Un scandale financier secoue la fintech WAVE

Haj 2024 : un quota de 12860 pèlerins, le package fixé à 4.300.000 FCFA

Haj 2024 : un quota de 12860 pèlerins, le package fixé à 4.300.000 FCFA

ADVERTISEMENT