BAD : encore un Sénégalais promu

La Banque africaine de développement nomme Max Magor Ndiaye au poste de directeur du Département syndication, cofinancement et solutions client.

BAD

M. Ndiaye, de nationalité américaine, est un professionnel du financement structuré, de la gestion des risques et des marchés de capitaux. Il dispose de plus de 20 années d’expérience internationale dans les secteurs public et privé.

Avant sa nomination, il était directeur par intérim du Département syndication, cofinancement et solutions client, poste qu’il cumulait avec celui de chef de la Division du cofinancement et des syndications dans le même département.

M. Ndiaye a piloté la syndication et le cofinancement de nombreux projets en Afrique, le développement et la mise en œuvre des produits financiers innovants de la Banque, la mise en œuvre et l’intégration de l’optimisation du bilan en tant que stratégie clé de la Banque, ainsi que la structuration financière de diverses initiatives et projets dans différents secteurs.

Il a mené à bien la récente conception, structuration, et clôture d’une transaction d’optimisation du bilan de 2 milliards de dollars américains avec le gouvernement du Royaume-Uni et des assureurs privés basés à Londres, permettant ainsi à la Banque de disposer d’une capacité de prêt supplémentaire et nettement plus grande dans le domaine du climat et de la croissance verte.

ADVERTISEMENT

M. Ndiaye a joué un rôle essentiel dans la conception et la structuration d’une transaction de titrisation synthétique d’un milliard de dollars en 2018. Cette transaction a attiré des investisseurs institutionnels pour la première fois en Afrique et a établi une nouvelle norme dans la sphère des banques multilatérales de développement.

Il a dirigé la syndication de différents projets en Afrique, avec une valeur totale combinée de plus de 2,5 milliards de dollars à ce jour. Il a également piloté la négociation et la clôture du partenariat de cofinancement avec le Japon, pour un montant total combiné de 8 milliards de dollars au cours des cinq dernières années.

M. Ndiaye a été le vice-président du groupe de travail sur le capital hybride, qui a contribué à la réalisation d’innovations révolutionnaires pour la Banque, notamment la structuration et la conception de la première émission de capital hybride de la Banque et le réacheminement des droits de tirage spéciaux du FMI par le canal des banques multilatérales de développement.

Il a rejoint la Banque en 2009 en tant que chargé supérieur des risques de trésorerie, avant d’être nommé analyste financier principal au sein du Département de la trésorerie. Il a ensuite été nommé chef de la Division des services techniques financiers en 2018, et a occupé le poste de directeur par intérim du Département syndication, cofinancement et solutions client.

Avant de rejoindre la Banque, M. Ndiaye a travaillé au Département des services de trésorerie — actifs liquides de la Société financière internationale, et à la Wachovia Bank aux États-Unis, au bureau de négociation des devises, des taux d’intérêt et des produits dérivés.

Il est titulaire d’un master en finance et marchés des capitaux de l’École supérieure de gestion de Paris (1999) et d’un master en administration des affaires (MBA) de l’université de Caroline du Nord à Charlotte (2004).

Réagissant à sa nomination, M. Ndiaye a déclaré qu’il était fort reconnaissant au président [Akinwumi] Adesina pour cette nomination ainsi que pour la confiance placée en lui. « Je me réjouis de continuer à servir la Banque en cette période très intéressante de l’évolution de la banque multilatérale de développement, où la mobilisation des ressources, l’exploitation du bilan, les partenariats et l’innovation seront essentiels à la réalisation de la mission de la Banque et de la prochaine stratégie décennale », a déclaré M. Ndiaye. « Je suis honoré, enthousiaste et privilégié d’être en mesure de renforcer le leadership de la Banque dans ces domaines », a-t-il ajouté.

Le président du Groupe de la Banque, M. Akinwumi A. Adesina, a déclaré qu’il était heureux de nommer Max Magor Ndiaye au poste de directeur du Département syndication, cofinancement et solutions client. « Max, un professionnel expérimenté, accompli et respecté, a piloté les mécanismes de financement innovants et à effet de levier du bilan de la Banque, qui ont été largement salués, notamment dans le cadre des travaux entrepris par le groupe d’experts indépendants du G20 sur les cadres d’adéquation des fonds propres des banques multilatérales de développement », a déclaré M. Adesina.

« Son approche axée sur les solutions, combinée à une forte capacité d’exécution, sera essentielle pour mobiliser des financements dans le cadre des réformes en cours de l’architecture financière internationale  », a ajouté le président.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Inceste à Guédiawaye : il transforme sa fille adoptive de 12 ans en objet sexuel

Inceste à Guédiawaye : il transforme sa fille adoptive de 12 ans en objet sexuel

Violences politiques : vers la création d’une commission d’indemnisation des victimes

Violences politiques : vers la création d’une commission d’indemnisation des victimes

Gambie : une nouvelle lois pour juger les crimes commis sous Yahya Jammeh

Gambie : une nouvelle lois pour juger les crimes commis sous Yahya Jammeh

Mauritanie : Mohamed Ould Abdel Aziz, en prison, entend déposer sa candidature

Mauritanie : Mohamed Ould Abdel Aziz, en prison, entend déposer sa candidature

Trafic de drogue et association de malfaiteurs : Aliou Sow fixé sur son sort le 27 mai

Trafic de drogue et association de malfaiteurs : Aliou Sow fixé sur son sort le 27 mai

Affaire Sweet Beauty : le procureur requiert la condamnation contre Yérim Seck

Affaire Sweet Beauty : le procureur requiert la condamnation contre Yérim Seck

Il ligote son épouse, introduit un tuyau dans ses parties intimes et lui brûle le corps

Il ligote son épouse, introduit un tuyau dans ses parties intimes et lui brûle le corps

Pape Alé Niang nommé DG de la RTS, les autres nominations

Pape Alé Niang nommé DG de la RTS, les autres nominations

Le général Moussa Fall limogé

Le général Moussa Fall limogé

ADVERTISEMENT