Hausse des prix : Macky Sall prône le "consommer local"

Le Président Macky Sall a appelé à une mobilisation générale pour valoriser davantage les produits locaux et le consommer local, pour atténuer la flambée des prix.

Oignon

.

Dans un contexte d’augmentation des prix liée à la guerre en Ukraine, le Sénégal n'est pas épargné par la subite inflation sur les produits d'importation ainsi que certaines denrées locales. En prélude de la célébration du 62è anniversaire de l'indépendance du Sénégal, le président Macky Sall a insisté sur le consommer local pour faire face à cette flambée des prix.

"(…) mes chers compatriotes, considérant le risque élevé de pénurie et de flambée des prix en raison de la crise mondiale, j’appelle à une mobilisation générale pour accroitre et valoriser davantage nos produits agricoles, d’élevage et de pêche", a déclaré le chef de l'Etat, hier-dimanche, lors de son discours adressé à la nation, à la veille du 62e anniversaire de l’indépendance,

Rappelant ainsi la baisse des prix annoncée, en Conseil des ministres, le 23 février dernier "Afin de soulager les ménages, j’ai fait baisser les prix des denrées de première nécessité, notamment le riz, le sucre et l’huile ; et augmenté la subvention du riz local."

Sécurité alimentaire

Mais selon le Président Sall "pour être à l’abri des aléas de la conjoncture internationale, nous devons, par un effort individuel et collectif sur nous-mêmes, faire preuve de résilience en gagnant au plus vite la bataille de la souveraineté alimentaire", a-t-il suggéré.

"Car, à vrai dire, l’indépendance n’est pas l’acte isolé d’un jour, mais un combat permanent, qui se gagne également sur le front de la sécurité alimentaire. C’est ce qui ajoute à la souveraineté nationale un surcroit de liberté."

Pour ce faire, le président de la République a invité les Sénégalais à "produire ce que nous consommons et à consommer ce que nous produisons".

"C’est le sens des investissements massifs que l’Etat continue de consacrer à la modernisation et à la diversification des secteurs de l’élevage, de la pêche et de l’agriculture", a-t-il dit.

Macky Sall note à ce sujet que pour la deuxième fois consécutive, le budget de la campagne agricole est revu à la hausse et passe cette année de 60 à 70 milliards de francs CFA.

Recevez nos Top Stories dans votre boîte de réception

Bienvenue dans la communauté Pulse! Nous vous enverrons sur une base quotidienne les dernières nouvelles sur l'actualité le divertissement et plus encore. Ne ratez rien! Rejoignez-nous sur toutes nos autres chaînes - Restons connectés!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Député sortant, Sonko va restituer véhicule de service et passeport diplomatique

Député sortant, Sonko va restituer véhicule de service et passeport diplomatique

Me Oumar Youm demande à Aminata Touré de restituer le mandat de député

Me Oumar Youm demande à Aminata Touré de restituer le mandat de député

Accusé de viol: Kaliphone Sall donne sa version des faits

Accusé de viol: Kaliphone Sall donne sa version des faits

Le Joola : 20 ans après, Macky Sall n’oublie pas la tragédie

Le Joola : 20 ans après, Macky Sall n’oublie pas la tragédie

Mlomp-Kassa: indignation générale contre les propos de Madiambal

Mlomp-Kassa: indignation générale contre les propos de Madiambal

Ousmane Sonko: Ce gouvernement ne réglera pas les problèmes des Sénégalais

Ousmane Sonko: "Ce gouvernement ne réglera pas les problèmes des Sénégalais"

Un responsable du PDS tué au Brésil

Un responsable du PDS tué au Brésil

Akhlou Brick vs Ngaaka Blindé : le clash des effets

Akhlou Brick vs Ngaaka Blindé : le clash des "effets"

Histoires de presse… [Opinion du Contributeur]

Histoires de presse… [Opinion du Contributeur]