ADVERTISEMENT

Kanye West attaque Adidas

Ce mardi 2 août, Kanye West a dénoncé certains problèmes qu’il rencontre avec Adidas.

kanye

La collaboration entre Kanye West et Adidas est une affaire qui roule. Pourtant, depuis quelques mois, il semblerait que le rappeur soit confronté à certains problèmes avec la marque.

ADVERTISEMENT

En juin dernier, il a par exemple accusé Adidas de commercialiser de fausses Yeezy Slides. En réalité, il s’agit d’un modèle de claquettes baptisé « Adilette » et qui ressemble beaucoup à la création de Kanye West.

Dix jours après, la marque allemande a produit une nouvelle paire de basket très similaire à la Yeezy 700 V3. L'ex-mari de Kim Kardashian s’est donc emparé de son compte Instagram pour les accuser de plagiat.

Cependant, les tensions semblaient s’être apaisées puisque l'interprète de « Donda » avait finalement accepté de renouveler leur collaboration pour une durée indéterminée. Mais, il y a quelques jours, un nouveau scandale a éclaté.

« ILS ME MENTENT »

Ce mardi 2 et mercredi 3 août, les fans de sneakers du monde entier ont pu profiter d’une journée spéciale appelée le « Yeezy Day ». Cet événement permet d’obtenir en exclusivité des paires de Yeezy assez dur à trouver en boutique. Cependant, Kanye West n'aurait jamais donné son accord pour cette idée. En effet, le rappeur a adressé un message au magazine « Complex » dans lequel il fait de nouvelles révélations à propos d’Adidas.

« Adidas a créé le Yeezy Day sans mon accord, a ramené d’anciens modèles sans mon accord, a renvoyé des personnes qui travaillaient pour moi sans mon accord, a volé mes coloris sans mon accord, a volé mon approche des matériaux et mes modèles sans mon accord, a viré le directeur général de Yeezy sans mon accord... », peut-on lire.

Il révèle également que la marque a ralenti ses collaborations avec Balenciaga et Gap et que certaines personnes au sein de la boîte lui mentent quant à la capacité de production de certaines de ses créations :

« Lorsque j'ai demandé à Adidas de fabriquer plus de Yeezy Slides, le directeur général m'a menti en me disant qu'ils n'avaient pas la capacité de le faire, alors que pendant ce temps, ils étaient en réalité en train de copier mes claquettes pour fabriquer leur propre version. Yeezy représente 68 % des ventes en ligne de la marque. Que Dieu intervienne. »

Nul doute que la collaboration entre la marque et l’artiste pourrait désormais être compromise.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

L'ex-proc, Massaly : les chemins de la com’ [Opinion du Contributeur]

L'ex-proc, Massaly : les chemins de la com’ [Opinion du Contributeur]

Arrestation imminente pour Baba Tadian

Arrestation imminente pour Baba Tadian

Double évasion à la prison de Mbour, un inculpé pour meurtre dans le lot

Double évasion à la prison de Mbour, un inculpé pour meurtre dans le lot

Voyages nocturnes : les transporteurs gagnent une heure supplémentaire

Voyages nocturnes : les transporteurs gagnent une heure supplémentaire

Comment supprimer ses données personnelles sur internet sans laisser de traces ?

Comment supprimer ses données personnelles sur internet sans laisser de traces ?

Bournemouth : le transfert de Nicolas Jackson bloqué

Bournemouth : le transfert de Nicolas Jackson bloqué

Affaire Sweet Beauté : Sonko saisit la Chambre d'accusation

Affaire Sweet Beauté : Sonko saisit la Chambre d'accusation

Une nouvelle plainte contre le Tiktokeur Samba Ka

Une nouvelle plainte contre le Tiktokeur Samba Ka

Rebondissement dans l'affaire des 805 kg de cocaïne saisis

Rebondissement dans l'affaire des 805 kg de cocaïne saisis

ADVERTISEMENT