Les nouveaux prix effectifs le 24 juin, 1000 "soldats" déployés sur le terrain

La baisse des prix des denrées est actée. Les nouveaux tarifs retenus vont entrer en vigueur le lundi 24 juin prochain 2024.

Ministre du commerce Serigne Guèye

L’annonce a été faite hier, vendredi 21 juin, par le Ministre de l’Industrie et du commerce Serigne Guèye Diop, lors du Conseil national de la consommation : "Les nouveaux prix vont entrer en vigueur dès lundi prochain. Tous les prix seront immédiatement applicables sur l’ensemble du territoire national. Je vais demander aux conseils régionaux de consommation de se réunir dans les meilleurs délais", a rassuré le ministre.

Pour les mesures d’accompagnement pour l’application des prix, le ministère de l’Industrie et du commerce prendra toutes les dispositions en relation avec les acteurs, notamment les importateurs, les commerçants, les industriels et les consommateurs pour assurer le strict respect des prix sur l’ensemble du territoire. Un certain nombre de mesures seront prises pour accompagner cette décision de l’Etat notamment la publicité et l’affichage des prix qui seront obligatoires et reprécisés par un arrêté signé par le Ministère.

"Le ministère prendra toutes les dispositions pour rendre disponibles dans toutes les boutiques les affiches sur les prix. Le contrôle sur le terrain sera effectif et renforcé. Nous allons impliquer d’abord les 1000 volontaires de la consommation et les forces de défense et de sécurité seront aussi mises à contribution", a fait savoir le ministre. Qui ajoute : "Nous comptons sur l’implication de tous les acteurs, le contrôle citoyen à travers les relais communautaires, les Badianou Gokh et les chefs de quartiers. Un dispositif spécial sera discuté et mis en place en relation avec le Port autonome de Dakar pour accélérer les déchargements et les dédouanements".

ADVERTISEMENT

Pour les mesures structurelles, il informe que le gouvernement va encore continuer la politique de souveraineté économique et alimentaire et réorganiser la modernisation de la distribution et la mise en place de magasins de référence comme les Sonadis. En attendant, il promet que l’Etat va mettre en place une meilleure politique d’approvisionnement sur l’ensemble du territoire ainsi que des procédures d’appels d’offre.

« Les politiques industrielles seront aussi favorisées. La réflexion sera aussi engagée dans le cadre d’une concertation à mettre en place avec le haut conseil de la consommation, le conseil national de la consommation et tous les acteurs », soutient-il.

Les nouveaux prix officiels retenus publiés

Le ministre du Commerce et de l’industrie Dr Serigne Gueye Diop a annoncé lors du Conseil National de la Consommation (CNC) et en présence de tous les opérateurs économiques et autres industriels, les prix retenus définitivement par le gouvernement.

Pour l’huile raffiné, le prix du bidon de 20 litres est de 18.500 frs (ex usine ou à l’importation), le prix de gros est de 17750 frs le bidon de 20 litres. Le demi-gros est à 19.000 F Cfa et pour le détail, la bouteille est à 1000 francs dans toutes les boutiques du Sénégal.

Le Kg de riz à 410 frs et celui du sucre est à 600 frs Cfa. Le riz brisé à l’import va coûter 375.000 francs CFA la tonne en gros c’est 379 000 frs et le demi-gros sera à 385 000 frs et le prix du détail est à 410 frs CFA le KG. Pour le sucre cristallisé produit généralement à Richard Toll, la tonne sera à 558.000 frs, pour le sucre importé, le prix de gros sera à 566.000 frs, *le gros à 571.000 francs, le demi-gros à 557.000 francs la tonne et le détail à 600 frs au lieu de 650 frs.

Le pain passe à 150 F Cfa ». Concernant le prix de farine de blé et du prix du pain, on aura pour *la farine du boulanger de blé de type 55, sera désormais à 15.200 frs le sac de 50 kg et la farine boulanger améliorée sera de 15.700 frs le sac de 50 kg. Par conséquent, pour *le prix de la baguette, il passe de 175 frs à 150 frs soit une baisse de 25 frs. Le sac de ciment est à 3550f frs. Le prix exclusif du ciment est de 66.000 frs par tonne, le prix au distributeur est de 71.000 frs la tonne. Le sac va désormais passer à 3550 francs Cfa.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Un autre malheur s'abat sur Pape Samba Mboup

Un autre malheur s'abat sur Pape Samba Mboup

Après la triche au BAC : le BFEM prend le virus à Mbacké

Après la triche au BAC : le BFEM prend le virus à Mbacké

5 aliments qui détruisent et aident le foie

5 aliments qui détruisent et aident le foie

Les prévisions de la Météo dans les prochaines 24 heures

Les prévisions de la Météo dans les prochaines 24 heures

Après Kroos, un cadre de la Mannschaft prend sa retraite internationale

Après Kroos, un cadre de la Mannschaft prend sa retraite internationale

Cameroun : 172 établissements secondaires fermés

Cameroun : 172 établissements secondaires fermés

Ouagou Niayes : un cartel de narcotrafiquants démantelé

Ouagou Niayes : un cartel de narcotrafiquants démantelé

Après sa victoire sur Tapha Tine, voilà ce que va gagner Balla Gaye

Après sa victoire sur Tapha Tine, voilà ce que va gagner Balla Gaye

Maroc : un influenceur sénégalais se fait expulser par un ex-ministre et sa copine...

Maroc : un influenceur sénégalais se fait expulser par un ex-ministre et sa copine...

ADVERTISEMENT