Les recettes de l’Etat en baisse et estimés à 247 milliards FCFA

Les recettes totales de l’Etat du Sénégal sont évaluées, au mois sous revue, à 247,1 milliards après 252,4 milliards au mois précédent, soit une baisse de 2,1%.

Ministère des Finances et du Budget

Il ressort des repères statistiques du mois de novembre 2023, une hausse du chiffre d’affaires du commerce (+4,5%) qui contraste avec le fléchissement de celui des services (-1,0%), en variation mensuelle. La contraction du chiffre d’affaires des services est attribuable à la baisse de celui-ci au niveau des « Activités Immobilières » (-78,8%), d’«Hébergement et Restauration » (-7,5%), des « Activités financières et d'assurance » (-4,9%) et d’« Information et Communication » (-4,0%). S’agissant de l’activité commerciale, le progrès du chiffre d’affaires est expliqué par la bonne tenue de celui du « Commerce et réparation d'automobiles et de motocycles » (+10,3%), du « Commerce de détail » (+5,1%) et du « Commerce de gros » (+1,8%).

En novembre 2023, les prix à la consommation ont régressé de 1,2%, par rapport à leur niveau au mois précédent. Cette baisse est tirée principalement par la chute des prix des fonctions « Produits alimentaires et boissons non alcoolisées » (-2,5%) et, dans une moindre mesure, des « Boissons alcoolisées, tabac et stupéfiant » (-0,2%). En rythme annuel, les prix se sont renchéris de 0,9%. Concernant la production industrielle, elle est marquée, par une bonne dynamique des prix de la production industrielle (hors égrenage de coton) qui se sont relevés de 0,4% en rythme mensuel (après 1,6% au mois précédent). En glissement annuel, les prix de la production industrielle (hors égrenage de coton) se sont redressés de 0,8%.

Les prix des produits à l’exportation se sont relevés de 1,1% au mois de novembre 2023, par rapport au mois précédent. En revanche, ceux à l’importation ont fléchi de 1,4% sur la période. Cette situation se traduit par une amélioration de 2,5% des termes de l’échange, en variation mensuelle. En effet, ils sont ressortis à 0,94 au mois sous revue après 0,91 en octobre 2023.

Le déficit commercial évalué à 452 milliards FCFA

S’agissant de la balance commerciale, le déficit commercial, au mois sous revue, est évalué à 452,4 milliards francs Cfa contre 362,5 milliards francs Cfa au mois précédent, soit un creusement de 89,9 milliards francs Cfa en rythme mensuel. Cette situation résulte de la baisse des exportations (-9,2 milliards) et de la progression des importations (+80,7 milliards) sur la même période. Le repli de la valeur des exportations est tiré par le fléchissement de celles des produits pétroliers (-20,6 milliards), et, dans une moindre mesure, du titane (-2,6 milliards) et de l’acide phosphorique (-1,8 milliards).

ADVERTISEMENT

Pour ce qui est des importations, la hausse est imputable à l’accroissement de celles des matériels de transport (+33,4 milliards), des ouvrages en métaux (+24,1 milliards), des produits pharmaceutiques (+5,0 milliards) ainsi que du froment et méteil (+4,8 milliards), mais amoindrie par la baisse des importations de riz (-14,8 milliards).

Les recettes de l’Etat évaluées à 247, milliards

S’agissant des finances publiques, les recettes totales de l’Etat sont évaluées, au mois de novembre 2023, à 247,1 milliards après 252,4 milliards au mois précédent, soit une baisse de 2,1%. Ce repli est imputable à la diminution des recettes fiscales (-6,5 milliards) et atténué par la bonne tenue des recettes non fiscales (+1,4 milliard). En glissement annuel, les recettes totales de l’Etat se sont contractées de 11,8%. Au mois sous revue, la masse salariale (-0,8%) dans la fonction publique a diminué par rapport au mois précédent. Cependant, l’effectif (+0,2%) de la fonction publique s’est accru sur cette période. En glissement annuel, l’effectif (+6,5%) et la masse salariale (+4,9%) dans la fonction publique ont crû.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Situation matrimoniale : confidences de femmes divorcées

Situation matrimoniale : confidences de femmes divorcées

Gaza : le bilan passe à 30 410 morts

Gaza : le bilan passe à 30 410 morts

Remplaçant au coup d’envoi, Boulaye Dia refuse d’entrer en jeu

Remplaçant au coup d’envoi, Boulaye Dia refuse d’entrer en jeu

Violences conjugales : le quotidien traumatisant des victimes (reportage)

Violences conjugales : le quotidien traumatisant des victimes (reportage)

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Clédor Sène dément Farba Ngom

Clédor Sène dément Farba Ngom

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

ADVERTISEMENT