Les recettes fiscales et non fiscales s’établissent à 2 622 milliards FCFA

En marge de l’examen du l’examen le projet de loi n°10/2022 portant loi de règlement pour l’année 2021, le ministre Mamadou Ba qui a défendu ce projet les recettes fiscales et non fiscales s’établissent à 2 622,56 milliards FCFA en 2021 contre 2 455,88 milliards FCFA en 2020.

Mamadou Moustapha Ba, ministre des Finances et du Budget

Par rapport aux dons budgétaires, il a relevé une baisse de 91 % par rapport à l’année 2020. Hier mercredi 20 décembre 2023, les députés ont voté la loi de règlement (PLR) pour l’année 2021. Le ministre Mamadou Moustapha Ba a relevé que l’exécution budgétaire au titre de la gestion 2021 s’est opérée dans un environnement économique international de reprise, du fait de la conjonction de plusieurs facteurs, notamment la ´´meilleure maîtrise ´´ de la pandémie de la Covid-19.

L’économie mondiale, a-t-il constaté, a ainsi renoué avec la croissance grâce à un environnement beaucoup plus favorable. ´´Au plan national, les finances publiques sont restées performantes pour l’année 2021 et la croissance économique est ressortie à 6,5 % contre une prévision de 5 % dans la loi de finances initiale ; ceci en dépit d’une conjoncture économique défavorable pour notre pays qui s’est matérialisée, entre autres, par la hausse continue du prix du baril du pétrole avec des charges budgétaires induites pour soutenir le secteur réel et les ménages’´, a déclaré Mamadou Moustapha Ba repris par Enquête.

D'après le ministre, pour faire face à cette situation économique défavorable, des mesures appropriées ont été prises, notamment une réduction des dépenses (comme les charges financières de la dette publique de 12,7 milliards de FCFA et les dépenses en capital sur ressources extérieures de 11 milliards de FCFA...), ainsi qu'une augmentation des dépenses d'intervention sociale et économique. En ce qui concerne les résultats budgétaires de 2021, il indique que les recettes ont été recouvrées à hauteur de 95%, soit 3 119,09 milliards FCFA sur des prévisions de 3 269,48 milliards FCFA. Plus précisément, les recettes fiscales et non fiscales se sont élevées à 2 622,56 milliards FCFA en 2021, contre 2 455,88 milliards FCFA en 2020.

Dons budgétaires: une baisse de 91%

En ce qui concerne les dons budgétaires, Mamadou Moustapha Ba a souligné que les décaissements des partenaires techniques et financiers n'ont atteint que 51% des attentes, enregistrant une baisse de 91% par rapport à 2020, lorsque le Sénégal avait reçu plus de 600 milliards FCFA de ces partenaires et de la générosité nationale pour lutter contre la pandémie de la Covid-19.

ADVERTISEMENT

En ce qui concerne les recettes exceptionnelles, elles ont dépassé les prévisions de 166%, passant de 20,97 milliards FCFA en 2020 à 99,51 milliards FCFA en 2021, soit une multiplication par quatre par rapport à l'année précédente. Les dons projets représentaient quant à eux 3% du budget général de 2021. En ce qui concerne les dépenses budgétaires, le ministre a déclaré qu'elles s'élevaient à 4 000,45 milliards FCFA à la fin de l'année 2021, contre 3 957 milliards FCFA en 2020, soit une augmentation de 43,44 milliards FCFA en termes absolus et de 1% en termes relatifs.

En ce qui concerne la dette publique, il a indiqué que les paiements au titre des charges financières s'élevaient à 306,35 milliards FCFA, dont 218,44 milliards FCFA pour la dette extérieure et 87,91 milliards FCFA pour la dette intérieure.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Les nominations du conseil des ministres

Les nominations du conseil des ministres

Amnistie : le projet de loi adopté en Conseil des ministres

Amnistie : le projet de loi adopté en Conseil des ministres

Cameroun : Eto'o annonce que Rigobert Song n'est plus le sélectionneur

Cameroun : Eto'o annonce que Rigobert Song n'est plus le sélectionneur

Ziguinchor : des operateurs réclament 2 milliards de francs CFA à la Sonacos

Ziguinchor : des operateurs réclament 2 milliards de francs CFA à la Sonacos

Nouvelle vague de libérations de détenus : Bentaleb Sow et Cie libres

Nouvelle vague de libérations de détenus : Bentaleb Sow et Cie libres

L'influenceuse Awa Baldé, victime de cambriolage

L'influenceuse Awa Baldé, victime de cambriolage

Décès par overdose de Baidy Amar : ses amis déférés

Décès par overdose de Baidy Amar : ses amis déférés

Culture : décès de El Hadji Alé Niang, la “voix de Bambey !

Culture : décès de El Hadji Alé Niang, la “voix” de Bambey !

Un maître chanteur se fait passer pour une femme sur Tiktok et écope de 2 ans de prison

Un maître chanteur se fait passer pour une femme sur Tiktok et écope de 2 ans de prison

ADVERTISEMENT