Prodac : le festin de Pape Malick Ndour (Cour des comptes)

Examinant la gestion du Programme des Domaines agricoles communautaires (PRODAC), la Cour des comptes a révélé que Pape Malick Ndour, ancien Coordonnateur du Prodac a bénéficié des prêts consentis non encore remboursés;

Pape malick Ndour

La Cour des comptes dans son rapport définitif du contrôle de la gestion du Programme des domaines agricoles communautaires (Prodac) 2018-2021 a décelé des dysfonctionnements et manquements à caractère d’incompétence totale, voire de gaspillage de deniers publics par les coordonnateurs, Mamina Daffé et Papa Malick Ndour, dans leur gestion.

Au titre des dépenses, l’analyse de l’exécution des opérations de dépenses a fait ressortir plusieurs dysfonctionnements et manquements, en l’occurrence une mauvaise tenue des comptes, un non-respect des règles relatives à la gestion des comptes de dépôt, la prise en charge de dépenses non éligibles ou le paiement irrégulier d’allocations familiales à certains agents.

Depuis 2018, « aucun bilan ni compte de résultat n’est établi au Prodac », souligne le rapport qui précise qu’il a été présenté à l’équipe de vérification des balances déséquilibrées dont plusieurs comptes renseignés posent un problème de fiabilité. Il en est ainsi, à titre d’exemples, de la trésorerie avec l’existence d’une dizaine de comptes bancaires dont les soldes ne sont pas connus, faute pour les services financiers de détenir les relevés et d’établir les états de rapprochement. Il en est de même de certaines immobilisations comme les villas du Domaine agricole communautaire (Dac) de Séfa qui ne sont pas comptabilisées. Il s’ensuit une absence de maîtrise de l’information financière qui se traduit par une méconnaissance de la situation patrimoniale de l’entité.

Au plan salarial, l’analyse du livre de paie a montré que des agents du Prodac ont bénéficié d’indemnités payées sur le budget du Projet de développement de l’entrepreneuriat agricole au Sénégal (Pdeas). Il s’agit, entre autres, des Coordonnateurs et du spécialiste en Passation des marchés et approvisionnement (Spma) qui perçoivent, en plus de leur salaire une indemnité mensuelle de 500 000 FCFA et autres indemnités cumulées.

ADVERTISEMENT

A préciser que pour les services interactifs à savoir le Prodac et Pdeas, auxquels les deux coordonnateurs que sont Mamina Daffé et Papa Malick Ndour participent activement à toutes les activités du projet percevaient respectivement 5 000 000 de salaire mensuel. En clair, le premier nommé, en dehors du salaire, a perçu en indemnité 8 750 000 FCFA en 17 mois et 1/2. Le second pour ne pas le nommer Papa Malick Ndour a perçu le même salaire plus des indemnités de 15 250 000 FCFA en 30 mois et 1/2.

Pape Malick Ndour se lave à grande eau

A la suite de la publication dudit rapport, Pape Malick Ndour a réagi sur sa page Facebook. Il a souligné : "Quand la Cour t'épingle, elle demande au ministère de la justice d'ouvrir une information judiciaire et/ou elle te traduit devant la chambre de discipline financière et/ou elle t'oppose une interdiction d'exercer une fonction publique".

Avant de lancer des piques au nouveau régime en place. "J'attends de mes adversaires le partage d'une quelconque recommandation issue du rapport où la Cour". Mieux, il sollicite "le procureur pour l'ouverture d'une information judiciaire contre moi et/ou ma traduction devant la chambre de discipline financière pour le remboursement d'un seul centime détourné et/ou elle m'oppose une interdiction d'exercer une fonction publique".

M. Ndour de conclure : "Pour le reste, mentez encore contre moi, il en restera toujours. J'ai servi mon pays avec loyauté et dévouement aux côtés de notre lider Maximo, S.E le Président Macky Sall et je suis fier de ma contribution".

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Découverte : invocation de la pluie, une tradition vivante des Tonga

Découverte : invocation de la pluie, une tradition vivante des Tonga

Drame : mort d'un ado après un défi TikTok

Drame : mort d'un ado après un défi TikTok

Migration irrégulière : 164 personnes dont 11 femmes et 8 mineurs interceptées

Migration irrégulière : 164 personnes dont 11 femmes et 8 mineurs interceptées

Souleymane Diallo, Expert Urbaniste : le littoral doit être différencié  du domaine publique maritime

Souleymane Diallo, Expert Urbaniste : "le littoral doit être différencié du domaine publique maritime"

Migration irrégulière: 131 migrants sénégalais rapatriés du Maroc mardi prochain

Migration irrégulière: 131 migrants sénégalais rapatriés du Maroc mardi prochain

Tentative d’entrer illégalement en Australie : 5 Sénégalais arrêtés

Tentative d’entrer illégalement en Australie : 5 Sénégalais arrêtés

Ziguinchor: un médecin acquitté après 1 an de détention pour viol !

Ziguinchor: un médecin acquitté après 1 an de détention pour viol !

Burkina: rassemblement de soutien au capitaine Ibrahim Traoré après des de tirs...

Burkina: rassemblement de soutien au capitaine Ibrahim Traoré après des de tirs...

Marsassoum : mort tragique d'un professeur d'EPS !

Marsassoum : mort tragique d'un professeur d'EPS !

ADVERTISEMENT