Célébrer la créativité Africaine à travers les Pulse Influencer Awards

En exclusivité en Afrique, les Pulse Influencer Awards sont organisés dans 4 pays, au Nigéria, au Ghana, au Kenya et au Sénégal.

Déclaration-PIA

Pulse a tenu à célébrer, à travers cet événement, la créativité des producteurs de contenus africains, leur dynamisme afin de magnifier leur travail quotidien. Les termes et conditions de l’événement qui incluent deux phases de votes ont été publiés sur la plateforme des Pulse Influencer Awards avant le début des nominations en Août.

Les Pulse Influencer Awards ont ainsi démarré dans le but de mobiliser les communautés de Pulse et des influenceurs autour des votes, afin qu’elles puissent décider elles-mêmes lesquels méritaient d’être reconnus.

La première phase de nomination s’est ainsi déroulée du 16 au 30 août. Suite à cette phase de nomination avec l’appui d’un jury externe qualifié, une première longue liste a été publiée.

Il s’en est suivi une première phase de votes entre les dix influenceurs nominés par catégorie - nous remercions ainsi toute la communauté d’internautes qui soutient jusqu’au bout ses influenceurs - qui s’est déroulée du 20 au 26 septembre.

Une seconde phase de votes, sur la base d’une liste restreinte, a démarré depuis le 28 septembre, concomitamment dans les 4 pays. Elle se déroulera jusqu’au 7 Octobre.

ADVERTISEMENT

Les résultats de ces votes seront définitivement connus lors des événements physiques qui auront lieu le 09 octobre à Dakar, Lagos, Accra et Nairobi (dans le respect des mesures sanitaires en vigueur).

Cependant, toujours dans une logique de transparence, faisant suite aux retours d’une partie de la communauté, Pulse tient à préciser les points suivants :

  • Notre objectif ultime est de mettre en avant les influenceurs sénégalais en particulier et africains en général, célébrer leur réussite ;
  • Nous avons communiqué sur les termes et conditions du concours en amont, ces termes et conditions peuvent êtres consultés sur la plateforme des Pulse Influencer Awards ;
  • La mise en place de la liste retreinte à travers une deuxième phase de votes a pour objectif unique de féliciter le top 3 dans chaque catégorie et d’encourager encore plus leurs communautés ;
  • Des milliers de votes sont enregistrés via une plateforme transparente et Pulse s’est engagé à respecter toutes les règles sans aucun vice.

Par ailleurs, toutes les remarques émises seront prises en considération dans le but de mettre en place un événement fédérateur pour les influenceurs africains et dissiper les craintes des influenceurs et de leurs différentes communautés.

Nous tenons à réitérer notre engagement auprès de tous les influenceurs et de leurs communautés sans exception, dans le but de magnifier la créativité et l’innovation.

La Direction de Pulse Sénégal

Fait à Dakar, le 29 septembre 2021

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Pawlish Mbaye sur le mariage de Guy Marius Sagna:  'c'est une stratégie de Macky Sall'

Pawlish Mbaye sur le mariage de Guy Marius Sagna: 'c'est une stratégie de Macky Sall'

Zac Mbao: un couturier arrêté avec 150 cornet de yamba

Zac Mbao: un couturier arrêté avec 150 cornet de "yamba"

Manifestations réprimées au Sénégal : la grave révélation de Al Jazeera

Manifestations réprimées au Sénégal : la grave révélation de Al Jazeera

Un candidat à la Présidentielle serait un homosexuel, l'autre un narcotrafiquant

Un candidat à la Présidentielle serait un homosexuel, l'autre un narcotrafiquant

Marché central de Mbour : des cantines consumées, 100 millions de pertes

Marché central de Mbour : des cantines consumées, 100 millions de pertes

Santé: des microplastiques détectés dans le placenta et les artères des humains

Santé: des microplastiques détectés dans le placenta et les artères des humains

Dopage : Paul Pogba lourdement condamné

Dopage : Paul Pogba lourdement condamné

Loi d'amnistie : Samuel Sarr encense le président Macky Sall

Loi d'amnistie : Samuel Sarr encense le président Macky Sall

Les migrants ont envoyé 54 milliards de dollars vers l’Afrique

Les migrants ont envoyé 54 milliards de dollars vers l’Afrique

ADVERTISEMENT