Le mannequin décède à cause de la chirurgie esthétique

Le monde du glamour argentin a été secoué par la récente disparition de Silvina Luna, une actrice et mannequin de renom, décédée le 31 août dernier. Cette tragédie a soulevé des inquiétudes croissantes concernant les risques liés à la chirurgie esthétique, en particulier lorsque celle-ci est effectuée par des praticiens peu scrupuleux.

Chirurgie esthétique. REUTERS/Punit Paranjpe

Silvina Luna, âgée de 43 ans, s'est tournée vers la chirurgie esthétique pour améliorer son apparence en 2011. Elle a fait appel au célèbre chirurgien des célébrités, Anibal Lotocki, qui, en 2022, a été condamné à quatre ans de prison pour « mauvaise pratique » sur plusieurs de ses patientes, dont Silvina. Cependant, il est resté en liberté, bien qu'il lui soit interdit d'exercer pendant cinq ans.

Les complications de Silvina Luna ont commencé peu de temps après son intervention. Elle a souffert d'inflammations, d'hypercalcémie, et d'une insuffisance rénale. Elle a été hospitalisée pendant des semaines, dans l'attente d'une greffe d'organe, avant de décéder à la fin du mois d'août. L'autopsie a révélé la présence d'une quantité significative de « matière étrangère » dans son corps, apparemment mélangée aux tissus humains.

Fernando Burlando, l'avocat de la famille de Silvina Luna, a exprimé son indignation en déclarant : « Aucun être humain ne peut tolérer une telle quantité de matière étrangère dans le corps ». Les proches de la victime ont été choqués par la négligence présumée du chirurgien.

Le cas tragique de Silvina Luna met en lumière la hausse alarmante des interventions de chirurgie esthétique en Argentine, certaines échappant au contrôle des autorités médicales. De nombreuses personnes, poussées par le désir de paraître parfaites, se tournent vers la chirurgie esthétique sans toujours prendre en compte les risques potentiels.

ADVERTISEMENT

Les experts médicaux soulignent l'importance de choisir des professionnels qualifiés et agréés pour toute intervention de chirurgie esthétique. Ils encouragent également les patients à effectuer des recherches approfondies, à poser des questions sur les procédures et les risques, et à s'assurer que les praticiens sont bien formés et respectent les normes de sécurité.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Thierno Bocoum : «les délais pour la tenue d'une élection ne se négocient pas»

Thierno Bocoum : «les délais pour la tenue d'une élection ne se négocient pas»

Sexy et sensuelle, Aicha Koné expose sa nouvelle poitrine dans des clichés torrides

Sexy et sensuelle, Aicha Koné expose sa nouvelle poitrine dans des clichés torrides

Adolescence: le cyber harcèlement et ses conséquences sur les ados

Adolescence: le cyber harcèlement et ses conséquences sur les ados

Les vergetures après l’accouchement : quelle solution pour les faire disparaître

Les vergetures après l’accouchement : quelle solution pour les faire disparaître

AIBD : les chiffres du trafic aérien

AIBD : les chiffres du trafic aérien

Thiès : un homme assomme le mari de sa 'maîtresse'

Thiès : un homme assomme le mari de sa 'maîtresse'

Vatican: le Pape François appelle à la paix en Afrique

Vatican: le Pape François appelle à la paix en Afrique

RDC : les USA accusent le Rwanda de soutenir le M23

RDC : les USA accusent le Rwanda de soutenir le M23

Ziguinchor : confondu à un voleur, Z. Sagna sauvagement abattu par un groupe de jeunes

Ziguinchor : confondu à un voleur, Z. Sagna sauvagement abattu par un groupe de jeunes

ADVERTISEMENT