Trafic de migrants : le manager de Viviane Chedid complètement blanchi

Le manager de Viviane Chedid et la secrétaire à l'ambassade d'Italie ont été relaxés tandis que leurs co-accusés ont été condamnés.

Viviane Chedid et son ex manager Djidiack Diouf

Djidiack Diouf est blanchi. Impliqués dans une affaire de trafic présumé de migrants, le manager de Viviane Chidid, Koudy Kane, secrétaire à l’ambassade d’Italie, Petit Mbaye, Abdoulaye Diouf Kébé, Babacar Diongue et Kaly Soumaré ont été édifiés sur leur sort, ce mercredi 10 Mai 2023.

Djidjack Diouf et Koudy Kane ont été relaxés tandis que les autres ont écopé de 2 ans dont 6 mois ferme. Une peine que leur détention préventive a déjà couverte.

Pour rappel, c’est en décembre 2019 que la procédure qui a mené à l’arrestation de Djidjack Diouf, Koudy Kane, Petit Mbaye, Abdoulaye Diouf Kébé, Babacar Diongue et Kaly Soumaré a été initiée. Informés de l’existence d’un réseau de trafic de migrants, les enquêteurs ont entamé une investigation. Ainsi, ils ont appris la tenue d’une réunion par le supposé gang, le 5 février 2020, dans un cybercafé. S’étant invités à la rencontre, les flics vont procéder à l’arrestation de Mamadou Mbaye Petit Mbaye, Abdoulaye Diouf Kébé, Babacar Dione.

Quant à Djidjack Diouf, il a été appréhendé à Saly. Il en est de même pour la comptable de l’ambassade d’Italie Koudy Kane. L’enquête a permis de mettre la main sur 68 passeports, 200 photocopies de passeports, des livrets de famille, des polices d’assurance, entre autres. Au cours de leurs investigations, les enquêteurs tombent sur des échanges de photos de passeport et d’audios entre Petit Mbaye, Kébé et Babacar Dione. Après de multiples renvois, les prévenus ont finalement été jugés le 26 avril dernier.

Manager depuis 15 ans, Djidjack avait soutenu : «C’est le promoteur du spectacle qui s’occupe des visas et billets d’avion. Je n’ai jamais remis de l’argent ou un document à Coudy Kane pour l’obtention d’un visa». Koudy Kane l’avait conforté dans ses allégations. À en croire la dame qui travaille à l’ambassade d’Italie depuis 1986, même pour un membre de sa propre famille ou de son cas, le dossier est à la discrétion du Consul.

ADVERTISEMENT

Cependant, Petit Mbaye la contredit en soutenant qu’il a eu à solliciter ses services à deux reprises à savoir pour vérifier le dossier de son père qui était malade et celui d’un de ses cousins. «Mes activités se limitent à la vente de véhicules et de terrains», avait-il murmuré. Dans ses réquisitoires, le procureur avait requis une peine de 2 ans dont 1 an ferme contre Babacar Dione et Kaly Soumaré qui n’avaient pas déféré à la convocation du juge.

La même peine était requise contre Abdoulaye Diouf Kébé. Le maître des poursuites estimait que ceux-ci méritent une peine dissuasive. Par contre, après avoir requis la relaxe de Djidjack Diouf et Koudy Kane pour les chefs de fraude documentaire, d’usage de faux, le substitut du procureur de la République s’en était rapporté à la sagesse du tribunal en ce qui concerne le délit de trafic de migrants. Quant aux avocats de la défense, ils avaient plaidé la relaxe.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Audience avec Macky : le cinglant démenti du FC25

Audience avec Macky : le cinglant démenti du FC25

Escroquerie portant sur 16 millions FCFA : un charlatan et un enseignant arrêtés !

Escroquerie portant sur 16 millions FCFA : un charlatan et un enseignant arrêtés !

UCAD : les cours en présentiel reprennent le 26 février 2024

UCAD : les cours en présentiel reprennent le 26 février 2024

Liaison maritime Dakar-Ziguinchor : la reprise attendue fin mars

Liaison maritime Dakar-Ziguinchor : la reprise attendue fin mars

Différend avec la CBAO : nouvelle victoire pour Bocar Samba Dièye

Différend avec la CBAO : nouvelle victoire pour Bocar Samba Dièye

Dialogue national : 3 candidats disent OUI, 16 opposent leur veto

Dialogue national : 3 candidats disent OUI, 16 opposent leur veto

Angers-SCO :  Cheikh Ndoye perd son procès en appel

Angers-SCO : Cheikh Ndoye perd son procès en appel

Un scandale financier secoue la fintech WAVE

Un scandale financier secoue la fintech WAVE

Haj 2024 : un quota de 12860 pèlerins, le package fixé à 4.300.000 FCFA

Haj 2024 : un quota de 12860 pèlerins, le package fixé à 4.300.000 FCFA

ADVERTISEMENT