ADVERTISEMENT

Marc Rebillet insulte Emmanuel Macron en plein concert

Samedi dernier lors du Touquet Beach Music Festival (TMB), le musicien franco-américain Marc Rebillet, s’est fendu d’un « Macron, enculé ! » repris par la foule, suscitant la polémique et provoquant l’indignation des organisateurs.

Emmanuel Macron et son épouse Brigitte au Touquet

« J’ai insulté Emmanuel Macron, le Président de la France, sur scène, ce qui n’est pas vraiment inhabituel : je l’ai fait déjà plusieurs fois auparavant », a relaté Marc Rebillet lui-même en story sur son compte Instagram dimanche, au lendemain de son concert au festival.

ADVERTISEMENT

Les organisateurs du festival ont tenté de couper le son du micro de l’artiste, mais le mal était déjà fait.

Pour le moment, on ne connait pas la motivation de ce musicien franco-américain qui s’est fait connaitre par ses lives musicaux sur YouTube, toujours vêtu d’un peignoir, d’un slip et d’une claquette. Mais le fait que le président Emmanuel Macron possède une résidence secondaire dans la ville du Touquet et sa présence ce soir-là sur le site du festival de musique expliquerait le geste de l'artiste. En effet, après la visite du président français en Algérie, ce dernier a décidé de passer par sa résidence du Touquet et de faire une visite surprise au festival.

Face aux cris de « Macron, dégage ! » et la polémique qui continue d’enfler, la directrice du Touquet Music Beach festival, France Leduc, demande désormais à l’artiste de rembourser son cachet.

Dans un entretien accordé à La Voix du Nord, elle l’accuse d’avoir « pris en otage le festival pour faire le buzz, servant uniquement ses intérêts. Sachant pertinemment qu’il est couvert par la liberté d’expression ».

Le maire de Touquet a également fait part de son indignation.

Quant à Marc Rebille, il a lancé un coup de gueule sur les réseaux sociaux.

« Ne faites pas de business avec ce festival », a-t-il averti.

Pour rappel, le public a découvert cet artiste de musique électronique de 33 ans, né d’un père français et d’une mère américaine, en 2018. Mais il s’est surtout fait connaître pendant le confinement. En effet, chaque soir, il se produisait en direct dans un style humoristique. Il se considère comme un artiste « un peu loufoque ». Il a déjà sorti trois albums : Marc Rebillet (2018), Europe (2019) et Loop Daddy III (2020).

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Les dessous du télescopage entre Pape Diouf et Wally au Bara mundi

Les dessous du télescopage entre Pape Diouf et Wally au Bara mundi

Clap de fin dans l'affaire dite des '94 milliards'

Clap de fin dans l'affaire dite des '94 milliards'

Corruption : le Sénégal stagne dangereusement dans la zone rouge

Corruption : le Sénégal stagne dangereusement dans la zone rouge

Bonne gouvernance en Afrique : Un Sénégal à deux visages

Bonne gouvernance en Afrique : Un Sénégal à deux visages

Les excuses de Mollah Morgun à Ousmane Sonko

Les excuses de Mollah Morgun à Ousmane Sonko

Le rôle des Africains dans le développement du Mobile Banking

Le rôle des Africains dans le développement du Mobile Banking

Comment notre prénom influence notre comportement

Comment notre prénom influence notre comportement

Evitez de prendre une douche tous les jours !

Evitez de prendre une douche tous les jours !

Deux Clasicos au calendrier en Copa del Rey

Deux Clasicos au calendrier en Copa del Rey

ADVERTISEMENT