Affaire Dieynaba Traoré : Ses téléphones retrouvés, deux vigiles arrêtés

Nouveaux développements dans l'affaire Dieynaba Traoré, la jeune femme tuée et jetée dans la zone des filaos, à Tivaouane Peulh.

Dieynaba Traoré

Les enquêteurs ont mis la main sur deux vigiles qui détenaient par devers eux deux téléphones portables appartenant à la victime, informe L'OBS. Ces vigiles basés aux Maristes, ont été interpellés pour audition. L’amant de la victime est dans la ligne de mire des enquêteurs. Il a été entendu ainsi que des membres de la famille de Dieynaba Traoré.

Tuée par un objet tranchant après plusieurs coups portés à la gorge et à la nuque, Dieynaba a essayé de se défendre. Elle a été touchée au niveau du bras et du ventre.

Les enquêteurs n'excluent pas que Dieynaba Traoré ait été tuée dans un autre endroit avant que son corps ne soit jeté nuitamment au niveau des filaos.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn