Bignona : Un manifestant tué par l'armée

Après Dakar, les manifestations contre l'arrestation d'Ousmane Sonko gagnent le Sud du Pays, où des heurts entre manifestants et forces de l'ordre ont fait un mort et cinq blessés.

Bignona, 09 février 2021 - Manifestations en soutien au leader de PASTEF Ousmane Sonko

Selon les informations de Walf TV, confirmée par Sud Fm, un jeune homme a été tué à Bignona par l’armée sénégalaise lors des manifestations contre l’arrestation de Ousmane Sonko. Il a reçu une balle réelle tirée par les militaires. Cinq blessés au moins ont été enregistrés.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn