Le 11 janvier dernier, à Dakar, nous apprenions la mort de Serigne Abdoul Aziz Sy, fils de Serigne Moustapha Sy Djamil. Il s’agit d’un parricide d'après les informations recueillies par L’Observateur.

Selon le journal, le guide religieux a été poignardé à mort par son fils M. Sy, âgé de 28 ans.

La victime a été tué chez lui. Le couteau lui a occasionné plusieurs blessures qui l’ont vidé de son sang, d’après le récit du journal.

Le présumé meurtrier, qui avait pris la fuite après son acte, a été arrêté par la police mardi dernier.

Mobile du crime ? Le fils meurtrier a confié aux enquêteurs qu’il se sentait marginalisé et qu’il n’est pas pris en considération dans la famille.

Mais, selon sa mère, qui a été auditionnée par les limiers, son fils est sujet à des troubles psychiques.