Escroquerie : Un charlatan promettait à ses victimes un portefeuille magique !

Condamné à six mois de prison par le tribunal de Dakar, Alla S. avait promis à ses deux victimes un portefeuille magique qui peut offrir jusqu’à 500.000 francs par jour. Pour l’acquisition du portefeuille, Nika N. et Modou D. qui ont porté plainte pour escroquerie, ont déboursé 1.250.000 francs.

PORTEFEUILLE-MAGIQUE Illustration

Pour sortir de la misère, Nika N. et Modou D. se sont lancés dans une entreprise de recherche de l’argent facile. Ils ont sollicité les services du charlatan Alla S. qui leur avait promis un portefeuille magique qui peut offrir jusqu’à 500.000 francs par jour. Pour la confection du portemonnaie, Alla a demandé divers montants à ses victimes qui ont fini par déposer une plainte pour escroquerie.

Dans leur déposition à la police, les plaignants ont déclaré que le mis en cause leur avait fait croire qu’il avait acheté une villa à Touba grâce à son portefeuille. Arrêté, Alla S., 22 ans, a été envoyé en prison ce lundi 22 mai 2023. Devant le tribunal des flagrants délits de Dakar hier, le prévenu a déclaré qu’il était un simple intermédiaire. C’est un marabout établi en Guinée-Bissau qui avait promis des portefeuilles aux parties civiles. « Je ne me suis jamais fait passer pour un marabout. J’ai envoyé le montant de 1.250.000 francs à un marabout qui se trouve en Guinée-Bissau. J’ai effectué toutes les transactions via Orange money.

Toutes les preuves se trouvent dans mon portable. On voulait tous les trois des portefeuilles magiques. J’ai déboursé personnellement 800.000 francs », a-t-il allégué. Nika N. et Modou D. ont contesté les mentions du procès-verbal, affirmant qu’ils ont requis les services du prévenu pour se blinder mystiquement. « Il nous a demandé chacun 70.000 francs. Depuis, il ne cessait de nous demander de l’argent et on s’exécutait. Je lui ai versé 1.100.000 francs », a dit Nika N. L’autre plaignant a informé que le prévenu l’a grugé de 150.000 francs.

La représentante du Ministère public a demandé au tribunal d’appliquer la loi contre le prévenu. Conseil de ce dernier, Me Sawaré a plaidé la relaxe. Pour lui, le simple fait de promettre un portefeuille magique aux victimes, n’est pas constitutif de manœuvres frauduleuses.

Au terme de la plaidoirie de la défense, le juge a condamné le prévenu à six mois, dont un ferme. Sur les intérêts civils, Alla S. doit allouer 1.600.000 francs à Nika N. et 150.000 francs à Modou D.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Agression de MNF: une autre journaliste alerte sur sa sécurité

Agression de MNF: une autre journaliste alerte sur sa sécurité

Kaolack : un corps sans vie découvert dans un puits !

Kaolack : un corps sans vie découvert dans un puits !

Le Kenya et Haïti signent un accord pour l'envoi de policiers dans l'île

Le Kenya et Haïti signent un accord pour l'envoi de policiers dans l'île

Haïti : Port-au-Prince subit la violence des gangs !

Haïti : Port-au-Prince subit la violence des gangs !

Tribunal de Commerce de Dakar : les contentieux en chiffres !

Tribunal de Commerce de Dakar : les contentieux en chiffres !

Naufrage à Saint-Louis : des migrants étaient attachés dans la pirogue

Naufrage à Saint-Louis : des migrants étaient attachés dans la pirogue

Chavirement d’une pirogue à Saint-Louis : six individus arrêtés

Chavirement d’une pirogue à Saint-Louis : six individus arrêtés

Agression de MNF: les acteurs de la presse s'insurgent et appellent à la mobilisation

Agression de MNF: les acteurs de la presse s'insurgent et appellent à la mobilisation

Sénégal : plus de 800 personnes atteintes de maladies rares !

Sénégal : plus de 800 personnes atteintes de maladies rares !

ADVERTISEMENT