Evasion de Boy Djinné : Les matons blanchis, une 4e personne arrêtée

L’enquête ouverte sur l’évasion de Boy Djinné de la prison du Camp pénal de Liberté 6 blanchit les matons qui étaient de garde le jour de l’échappée de Baye Modou Fall.

Boy-Djinné-arrêté-à-Tambacounda

Les investigations écartent la thèse d’une assistance interne. L’exploitation des caméras de surveillance de la prison du Camp pénal a permis de connaître le mode opératoire de Boy Djinné et de ses complices. L’Administration pénitentiaire conclut que Boy Djinné a bénéficié d’une aide extérieure.

Une nouvelle personne a été arrêtée dans cette affaire. La mise en cause aurait envoyé de l’argent au prisonnier Baye Modou Fall. Les enquêteurs ont pu tracer le transfert d’argent effectué en faveur du détenu. La personne est poursuivie pour aide et assistance à un évadé. Boy Djinné a été extrait, hier, de sa cellule ainsi que ses 3 complices pour être présentés au procureur. Ils sont poursuivis pour association de malfaiteurs et délit de connivence à l’évasion. Mais, Boy Djinné a gardé le silence, refusant de réponde aux questions des enquêteurs.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn