Le fournisseur des gadgets pour enfants, contenant de l’alcool a été appréhendé. Selon le journal Libération, il a été arrêté hier et placé en garde à vue. Trois autres commerçants qui travaillaient avec lui ont aussi été interpellés. Selon les analyses effectuées, le liquide contient 6 degrés d’alcool.

Tout est parti le lundi 14 décembre 2020. Ce jour-là, le Commissariat central de Rufisque a été saisi par un élément de l’antenne du Service de renseignement de la Police de cas présumés d’ivresse d’enfants survenu le vendredi 11 décembre 2020 au crépuscule à Diokoul Rufisque.

Ce, suite à la consommation d’un produit alimentaire conditionné dans de petits pistolets factices. Des recoupements sommaires ont été faits auprès de la mère des enfants.

Cette dernière a affirmé qu’après la consommation du produit alimentaire, un de ses deux enfants s’est enivré et le second a dormi pendant longtemps.

L’agent de Police a également mis à disposition deux paquets dudit produit contenant chacun 22 pistolets factices dont chacun est cédé à 100 francs.