Au Soudan, la mort gouverne [Contribution]

Au moins 512 morts et 4.193 blessés. Le drame se fait de plus en plus sentir au Soudan.

Cette image tirée d'une vidéo de l'AFPTV du 20 avril 2023 montre de la fumée noire s'élevant au-dessus de l'aéroport international de Khartoum, alors que les combats se poursuivent au Soudan. AFP via Getty Images

Ce bilan du ministère soudanais de la Santé ne peut qu’être provisoire. Les combats se poursuivent. Les morts se multiplient. La folie s'accentue. La détresse se généralise. Les gens sont désemparés, ils font la queue pour du pain, ils font la queue pour du carburant. Mais on ne trouve ni carburant, ni pain, ni d'eau. La sécurité n'est pas garantie et la situation est très mauvaise dans les centres de santé, les gens sont malades et les blessés ne peuvent pas être soignés.

Nous faisons la queue pour obtenir du carburant, mais nous n'en trouvons pas et il n'y a pas beaucoup de moyens de transport. Ce cri du cœur d’un habitant résume bien un climat de terreur. L’instinct de conservation est la chose la mieux partagée. Chacun essaie de sauver sa peau. Les luttes de pouvoir ont fini par déshumaniser une société longtemps martyrisée. Les deux hommes qui mènent la danse macabre ne veulent rien entendre. Ils sont comme tous les fous du pouvoir. Le sang versé, mes larmes déversées ne les gênent outre mesure. Le général Abdelfattah al-Burhan, leader es Forces armées soudanaises et le général Mohamed Hamdan Dagalo, dirigeant des Forces de soutien rapide sont restés sourds aux appels au calme d’une communauté internationale amorphe.

L’Union Africain se montre impuissante. Les civils triment ne sachant pas à quel général se fier. Les belligérants belliqueux ne peuvent même pas respecter un cessez-le-feu en dépit de leur engagement. La mort continue de dicter sa loi au Soudan. Peu s’en émeut.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Mbour : l’incroyable histoire du couple qui a donné naissance et baptisé sa fille en prison

Mbour : l’incroyable histoire du couple qui a donné naissance et baptisé sa fille en prison

Parfums volés : 2 ans de prison avec sursis pour Gris 2

Parfums volés : 2 ans de prison avec sursis pour Gris 2

Suspendu 4 ans, Pogba prend la parole

Suspendu 4 ans, Pogba prend la parole

'Je vais quitter TikTok: la triste annonce du comédien Boss

'Je vais quitter TikTok": la triste annonce du comédien Boss

Pawlish Mbaye sur le mariage de Guy Marius Sagna:  'c'est une stratégie de Macky Sall'

Pawlish Mbaye sur le mariage de Guy Marius Sagna: 'c'est une stratégie de Macky Sall'

Zac Mbao: un couturier arrêté avec 150 cornet de yamba

Zac Mbao: un couturier arrêté avec 150 cornet de "yamba"

Manifestations réprimées au Sénégal : la grave révélation de Al Jazeera

Manifestations réprimées au Sénégal : la grave révélation de Al Jazeera

Un candidat à la Présidentielle serait un homosexuel, l'autre un narcotrafiquant

Un candidat à la Présidentielle serait un homosexuel, l'autre un narcotrafiquant

Marché central de Mbour : des cantines consumées, 100 millions de pertes

Marché central de Mbour : des cantines consumées, 100 millions de pertes

ADVERTISEMENT