Italie : les confessions du Sénégalais arrêté à la George Floyd

Une semaine après sa mésaventure à Florence, le Sénégalais Pape Demba Wagne revient en détail sur sa mésaventure policière à Florence en Italie.

Pape Demba Wagne

Un genou fermement appuyé sur le cou d'un homme à terre implorant et au bord de l'asphyxie. Les images de Pape Demba Wagne arrêté à la George Flyod ont choqué les autorités sénégalaises qui ont annoncé une plainte.

Tout commence le samedi 5 Avril. « Je vendais des bracelets, des colliers et des mouchoirs quand il a senti qu’il a été tiré par derrière », relate-t-il d’emblée.

« J’étais terrifié. Je criais "Wuyaayooy" (au secours) maman parce que je ne pouvais pas respirer correctement », a-t-il confié.

Avant de poursuivre: « (…) Je ne dis que c’est un problème de racisme car cela ne m’intéresse pas mais ce qu’ils m’ont fait n’est pas bien. »

Son visa expiré, il souligne qu’il a eu peur quand il a été soumis au contrôle. Il est sorti de ses blessures avec une incapacité de 4 jours.

L’Italie a fait son mea culpa

Aïssata Tall Satt, le ministre des Affaires étrangères, qui faisait face aux députés ce mardi, s’est expliquée sur l’affaire.

«Ils disent que la police municipale de Florence a porté plainte contre Papa Demba Wagne pour refus d’obtempérer. Donc il y a leur plainte à eux qui est en cours. Pape Demba Wagne, nous lui avons demandé de porter plainte. Car pour que la plainte soit recevable il faudrait que la victime, qui a directement subi le préjudice, porte plainte. Il va le faire et nous allons le suivre, incha Allah, jusqu’au bout parce que ce n’est pas la première fois (…)

« Nous avons reçu le chargé d’affaires de l’Ambassade d’Italie au Sénégal parce que l’Ambassadeur est en congé. Il a été reçu par l’Ambassadeur Directeur du cabinet qui lui a dit: ‘‘est ce qu’on peut avoir une explication sur çà’’. Ils se sont excusés, ils ont regretté ce qui s’est passé. L’Italie a beaucoup regretté, nous tenons à suivre cette affaire jusqu’au bout.»

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Un fumeur de yamba bastonne sa mère qui lui a réclamé son téléviseur

Un fumeur de "yamba" bastonne sa mère qui lui a réclamé son téléviseur

2 agents de l’assainissement arrêtés, ils ont volé des couvercles d'égout à Petersen

2 agents de l’assainissement arrêtés, ils ont volé des couvercles d'égout à Petersen

Du rififi au barreau de Dakar

Du rififi au barreau de Dakar

Une candidate accouche en plein second tour et décrocher son BAC

Une candidate accouche en plein second tour et décrocher son BAC

15 juillet 2019-15 juillet 2024: 5  ans après, OTD commémoré

15 juillet 2019-15 juillet 2024: 5 ans après, OTD commémoré

Schumacher en couple avec un homme: le message émouvant de son fils

Schumacher en couple avec un homme: le message émouvant de son fils

Un membre des Forces spéciales de la Guinée arrêté  à Dakar

Un membre des Forces spéciales de la Guinée arrêté à Dakar

Mariage de Zeyna Ndour: le cadeau surprise de Viviane à Aby Ndour

Mariage de Zeyna Ndour: le cadeau surprise de Viviane à Aby Ndour

Un maire déféré pour falsification de documents administratifs et...

Un "maire" déféré pour falsification de documents administratifs et...