Jean Christophe Rufin : «Si le Pouvoir veut faire disparaitre Sonko, il aura du mal »

Jean Christophe Rufin, ancien ambassadeur de la France au Sénégal donne son avis sur le bras de fer qui oppose Ousmane Sonko au Pouvoir.

Ruffin---Sonko

Interrogé par France24, le diplomate français avoue que le combat entre Pastef et le régime Apr est loin d’être terminé. « Ce bras de fer va continuer, je pense aujourd’hui, il y a des figures nouvelles qui ne vont pas disparaître. Ils peuvent lui (Ousmane Sonko, Ndlr) trouver beaucoup de choses. Mais s’ils veulent faire disparaître Ousmane Sonko, je pense qu’ils auront du mal. Car, il s’est établi comme un principal opposant légitime dans la rue et dans la jeunesse », analyse le diplomate français.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn