Affaire Doura Diallo : Liberté provisoire pour tous

Du nouveau dans l’affaire Doura Diallo décédée en couches au centre de santé de Kédougou.

Doura Diallo

Le procureur de la République près le Tribunal de grande instance de Kédougou a placé sous contrôle judiciaire les 3 agents du centre de district. Le gynécologue Léon Mbada Faye, l’anesthésiste Aziz Dioum et l’infirmier de poste Bacary Diakhaté bénéficient d’une liberté provisoire. Ils sont en attente des conclusions de l’enquête.

Ces 3 agents étaient arrêtés et placés en garde à vue à la suite du décès en couches de Mamy Doura Diallo. Le gynécologue et son équipe étaient visés pour les délits d’homicide involontaire et de complicité de ce chef.

Les syndicats de la santé ont dénoncé farouchement ces arrestations. En soutien à leurs collègues de Kédougou, le Syndicat autonome des médecins du Sénégal (Sames) avait déjà décrété un mot d’ordre de 48 heures sur tout le territoire national. « Nous irons en assemblée générale à Kédougou. Si la tension ne se décante pas, ce sont des mots d’ordre qui seront déroulés. L’Etat n’a qu’à se ressaisir, on n’acceptera pas qu’on mette les médecins en prison. On s’est assez sacrifiés », avait prévenu Amadou Yéri Camara, le secrétaire général du Sames.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Barth' et Bougane veulent voir Sonko mourir en prison

"Barth' et Bougane veulent voir Sonko mourir en prison"

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

Agression de Maimouna Ndour Faye : ce que dit l'enquête

Agression de Maimouna Ndour Faye : ce que dit l'enquête

Pourquoi l’amnistie ne concerne pas l'affaire Adji Sarr-Ousmane Sonko

Pourquoi l’amnistie ne concerne pas l'affaire Adji Sarr-Ousmane Sonko

Affaire Ngagne D. Touré : le parquet ordonne l'arrestation de 3 greffiers

Affaire Ngagne D. Touré : le parquet ordonne l'arrestation de 3 greffiers

ADVERTISEMENT