Pétrole et gaz sénégalais : ce que dit le projet de loi !

Un Conseil présidentiel sur le projet de loi relatif à la répartition et à l’encadrement de la gestion des recettes issues de l’exploitation du pétrole et du gaz se tient aujourd’hui au Cicad de Diamniadio.

petrole-et-gaz-entre-le-senegal-et-la-mauritanie-

...

Le projet de loi relatif à la répartition et à l’encadrement de la gestion des recettes issues de l’exploitation des hydrocarbures au Sénégal se fonde sur quatre principes. Il s’agit de l’interdiction de toute cession anticipée des ressources d’hydrocarbures et/ou toute sûreté anticipée sur ces ressources, de la budgétisation intégrale des recettes fiscales et non fiscales tirées de l’exploitation des hydrocarbures, la création d’un fonds intergénérationnel et enfin la création d’un fonds de stabilisation.

Le projet de loi propose une répartition des recettes d’hydrocarbures en trois destinations, à savoir le budget général, le fonds intergénérationnel et le fonds de stabilisation.

Les montants des ressources allouées sont arrêtés par la loi de finances de l’année. Le budget général de l’Etat recevra une partie des recettes sur la base d’un montant qui sera arrêté en cohérence avec l’objectif de déficit budgétaire hors recettes d’hydrocarbures.

Ces ressources financières seront dédiées au financement de projets structurants dans les domaines de la santé, des infrastructures, de l’éducation, de l’environnement etc…

Les recettes affectées au Fonds intergénérationnel sont quant à elles destinées aux investissements sur des actifs financiers afin de rendre disponible une épargne pour les générations futures.

Ces investissements financiers du Fonds visent principalement des actifs ayant un profil de risques modérés et de rendements à long terme. Quant au Fonds de stabilisation, il sera alimenté par les surplus de recettes constatés à la fin de chaque trimestre, il vise à prémunir Il vise à prémunir le budget de l’Etat des fluctuations imprévisibles des prix internationaux des hydrocarbures et des risques de volatilité des recettes associées.

Les investissements de ce Fonds visent essentiellement des produits financiers à faibles risques et suffisamment liquides pour assurer une disponibilité immédiate de la trésorerie en cas de fluctuations défavorables pouvant affecter l’équilibre budgétaire.

Utilisation des ressources du pétrole et du gaz

Les autorités sénégalaises ont élaboré et mis en œuvre une stratégie pour la production d’électricité à partir du gaz naturel. Il est prévu qui la mise en place d’un cadre légal et institutionnel et l’optimisation de toute la chaîne de valeur des ressources gazières qui va de l’approvisionnement en énergie primaire à la distribution de l’électricité aux consommateurs.

Avec les ressources d’hydrocarbures, le Sénégal pourra ainsi disposer d’une énergie de qualité et à moindre cout. Ces ressources pourront également contribuer à l’objectif d’accès universel à l’électricité à l’horizon 2025. Les ressources en hydrocarbures seront également utilisées de façon plus globale dans l’industrialisation du Sénégal notamment dans la transformation des ressources minières et la création de nouvelles unités industrielles.

Plus spécifiquement, le gaz naturel entrera dans l’exploitation des minerais de fer de la Falémé en permettant de transformer cette matière première en fer utilisé dans les constructions et en acier pour la mécanique. Les nouvelles ressources gazières permettront par ailleurs de transformer la bauxite provenant de la sous-région ouest africaine en aluminium.

Recevez nos Top Stories dans votre boîte de réception

Bienvenue dans la communauté Pulse! Nous vous enverrons sur une base quotidienne les dernières nouvelles sur l'actualité le divertissement et plus encore. Ne ratez rien! Rejoignez-nous sur toutes nos autres chaînes - Restons connectés!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Le fils de ce ministre percute un scootériste, il conduisait un véhicule du Palais

Le fils de ce ministre percute un scootériste, il conduisait un véhicule du Palais

Afrique de l'Ouest et du Centre : plus de 80% des citoyens veulent une monnaie unique

Afrique de l'Ouest et du Centre : plus de 80% des citoyens veulent une monnaie unique

Pape Diouf immortalisé en Côte d’Ivoire

Pape Diouf immortalisé en Côte d’Ivoire

CAN 2025 : la CAF retire l'organisation à la Guinée

CAN 2025 : la CAF retire l'organisation à la Guinée

Rentrée des classes : 3.810.000 élèves et 91.967 enseignants attendus

Rentrée des classes : 3.810.000 élèves et 91.967 enseignants attendus

Affaire Kalifone : L'avocat de Adja Thiaré devant le Conseil de discipline

Affaire Kalifone : L'avocat de Adja Thiaré devant le Conseil de discipline

Santé : une grève illimitée envisagée

Santé : une grève illimitée envisagée

Burkina : Ibrahim Traoré proclamé président, Damiba déchu

Burkina : Ibrahim Traoré proclamé président, Damiba déchu

'Je reparlerai à Macky quand il ne sera plus Président'

'Je reparlerai à Macky quand il ne sera plus Président'