Mort d’Abdou Faye : L’autopsie confirme la mort par pendaison

Les très attendus résultats de l'autopsie d'Abdou Faye sont enfin connus.

Abdou Faye

Le complice présumé de Boy Djinné, Abdou Faye est mort d’une "anoxie cérébrale et d’une asphyxie mécanique par pendaison". C’est la conclusion de l’autopsie effectuée par le médecin légiste, Chérif Dial, chef du service d'anatomie et de cytologie pathologique de l'hôpital général Idrissa Pouye. Le rapport parle également d’absence de signe de traumatisme sur le corps.

Des conclusions aux antipodes des déclarations des proches du défunt, en conférence de proche hier jeudi. Ces derniers, dont son père, ont réfuté la thèse du suicide avancée par les autorités policières. Pour eux, le corps d'Abdou Faye présente des marques de traumatisme au niveau de la tête. Guy Marius Sagna, leader du mouvement FRAPP/France dégage, dont le siège abritait la conférence de presse, a enfoncé le clou. Rappelant la longue liste des personnes mortes en garde-à-vue, l'activiste accuse l'Etat du Sénégal d'avoir tendance à "maquiller" les morts suspectes dans les brigades de police et de gendarmerie, en suicides.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn