ADVERTISEMENT

Assemblée nationale : les détails de la plainte de Amy Ndiaye

La député Amy Ndiaye a déposé sa pliante contre ses deux collègues Massata Samb et Mamadou Niang auprès du procureur. Quatre délits sont visés : coups et blessures, voie de fait, injures publiques et association de malfaiteurs.

Assemblée nationale du Sénégal.

Victime d'agression, la député Amy Ndiaye a déposé a plainte, hier, sur le bureau du procureur. Elle poursuit les députés mis en cause pour coups et blessures pouvant entrainer la perte d'une grossesse, voie de fait, injures publiques et association de malfaiteurs. Pour illustrer la tentative de meurtre des deux députés, l'avocat de la victime Me Boubacar Cissé explique dans la plainte qu'il résulte du certificat médical délivré par le docteur Ndama Niang médecin-lieutenant, en date du 2 décembre dernier, que la plaignante est hospitalisée depuis le 1er décembre à la maternité de l'hôpital Principal de Dakar, suite à un traumatisme abdominal par rixe et qu'à l'admission, l'examen obstétrical était sans particularité.

ADVERTISEMENT

Par contre, explique la robe noire dans le document judiciaire, "l'échographie objectivait un sac gestationnel contenant un embryon de 9SA1 avec une activité cardiaque et un décollement trophoblastique du pole supérieur mesuré à 11 mm et un décollement étendu du pole inférieur de l'œuf dont le diamètre antéropostérieur est mesuré de 6 mm permettant de conclure à une menace d'avortement précoce post-traumatique.

Dans la plainte, l'avocat qualifie l'agression des deux députés d'une "extrême barbarie injustifiée. Il s'agit, selon la robe noire, d'un flagrant délit. Une clé USB, des captures d'image de l'agression, le certificat d'hospitalisation et le procès-verbal de constat du secrétariat général de l'Assemblée ont été joints à la plainte.

Contre plainte des députés mis en cause

Les députés Massata Samb et Mamadou Niang ont, eux aussi, décidé de porter plainte contre Amy Ndiaye pour injures publiques, violence et voies de faite et coups et blessures volontaires. L’honorable député Massata SAMB a écopé d’une ITT de 21 jours et Mamadou NIANG de 8 jours. En foi de quoi, ils ont déposé une plainte contre Madame Amy Ndiaye. Ils ne sont donc pas en fuite et seraient atteints physiquement, d’où les indisponibilités temporaires de travail.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Mbayang : 'Infidèle n'est pas un film de prostituées'

Mbayang : 'Infidèle n'est pas un film de prostituées'

Gestion du TER : les graves révélations de 'Le Figaro'

Gestion du TER : les graves révélations de 'Le Figaro'

Direction de la Microfinance : la fausse cheffe de projet escroque 32 millions FCFA

Direction de la Microfinance : la fausse cheffe de projet escroque 32 millions FCFA

805 kg de cocaïne saisis  :  révélations sur le cerveau gambien du cartel

805 kg de cocaïne saisis : révélations sur le cerveau gambien du cartel

Affaire 'Sweet Beauté' : les parlementaires de YAW prennent la défense de Sonko

Affaire 'Sweet Beauté' : les parlementaires de YAW prennent la défense de Sonko

Al Khayri : l'actrice 'Adja' a dit oui !

Al Khayri : l'actrice 'Adja' a dit oui !

Bamba Dieng va rejoindre Lorient

Bamba Dieng va rejoindre Lorient

Première défaite avec Al-Nassr : Ronaldo moqué par les saoudiens

Première défaite avec Al-Nassr : Ronaldo moqué par les saoudiens

Le message de soutien du groupe Daara J à Nitdoff

Le message de soutien du groupe Daara J à Nitdoff

ADVERTISEMENT