Législatives 2022 : La liste de BBY (aussi) n’a pas respecté la parité

Au niveau des suppléants de la liste nationale de Benno Bokk Yaakaar, deux femmes se suivent. Ce qui viole le principe du respect de la parité.

Législatives-2022

Si c’était dans un match de football, Benno et Yewwi vont jouer les prolongations. Chacune des listes sont égales dans l’erreur pour n’avoir pas respecté la loi sur la parité.

Alors que la liste de Yewwi Askan wi (Yaw) à Dakar a déjà été déclarée irrecevable par la Direction générale des élections (DGE) pour non-respect de la parité, une situation pareille guette la liste nationale de Benno Bokk Yaakaar. Conformément au dernier alinéa de l’article 177 du Code électoral, les mandataires ont été autorisés à vérifier les autres listes, et Déthié Fall a décelé le non-respect de la parité dans celle du camp présidentiel. Lors d’un point de presse, le mandataire de Yaw a précisé que les nommées, Rokhaya Ndao et Maïmouna Ndiaye, se suivent respectivement aux 43ème et 44ème places, comme suppléantes sur la liste nationale de BBY.

Dans la feuille qu’il a présentée à la presse, figurent les cachets de la Commission chargée de la validation des listes et de la Commission électorale nationale autonome qui ont constaté le fait. « La liste de Benno Bokk ­Yaakaar doit être déclarée irrecevable », a déduit le député, en présence de Khalifa Sall, Ousmane Sonko, Cheikh Tidiane Youm et Aïda Mbodj.

«Le président de la commission a bien constaté le ­­non-respect de la parité par Benno, la Cena aussi», a ajouté l’ancien ­vice-président du parti Rewmi.

« Tel est pris qui croyait prendre », s’est exclamé Ousmane Sonko. Le leader de Pastef ne comprend pas que cela puisse prospérer aux yeux de l’Administration. « Comment peuvent-ils ne pas constater cela et ­s’acharner sur la liste de Yewwi askan wi à Dakar ? Si ce n’était pas la vigilance de Déthié Fall, ça allait passer. Ils ne sont pas sérieux », a-t-il déploré.

Si Benno menacée de rejet, Aminata Touré et Benoît Sambou indexent 15 listes départementales de Yewwi qui ne respectent pas la parité.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Autoriser les notifications dans les paramètres du navigateur

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Procès Ahmed Aidara: le procureur requiert une peine de 6 mois dont un ferme

Procès Ahmed Aidara: le procureur requiert une peine de 6 mois dont un ferme

Bayern : les chiffres du transfert de Sadio Mané dévoilés

Bayern : les chiffres du transfert de Sadio Mané dévoilés

Sécurité: l'armée dotée de nouveaux équipements

Sécurité: l'armée dotée de nouveaux équipements

Sénégal : Six tonnes de chanvre, de la cocaïne et de l'héroïne incinérés

Sénégal : Six tonnes de chanvre, de la cocaïne et de l'héroïne incinérés

Un président victime de ses amis [Opinion du Contributeur]

Un président victime de ses amis [Opinion du Contributeur]

Start-up en Afrique francophone : le Sénégal en tête

Start-up en Afrique francophone : le Sénégal en tête

Sénégalais tués à Mellila : l'Etat du Sénégal dément

Sénégalais tués à Mellila : l'Etat du Sénégal dément

Non, il n'y a pas 345 divorces par jour au Sénégal

Non, il n'y a pas 345 divorces par jour au Sénégal

Justice: Comparution de Mame Diarra Fam, Déthié Fall et Ahmed Aidara après les reports

Justice: Comparution de Mame Diarra Fam, Déthié Fall et Ahmed Aidara après les reports