Parrainage : Ce candidat déclaré se retrouve avec zéro parrain validé

Samba Ndiaye, ancien DG de Les Trains du Sénégal, limogé après avoir annoncé sa candidature à la Présidentielle s’est distingué d’une manière peu enviable. Après vérification par la commission du Conseil constitutionnel, il apparaît que pas un seul des parrainages soumis par ce candidat n’a été validé. Du jamais vu.

liste parrainages election presidentielle candidats senegal 0

Samba Ndiaye, candidat de l’Union pour la démocratie et le développement (UDD) à l’élection présidentielle, a vu l’ensemble de ses parrainages rejetés suite à une vérification par la commission mise en place par le Conseil constitutionnel. Le tirage au sort organisé par ce dernier a conduit à l’examen des parrainages de Samba Ndiaye le 30 décembre 2023, révélant qu’aucun des parrainages soumis n’était valide.

La cause principale du rejet des parrainages réside dans la manière dont les formulaires ont été remplis. Selon les explications de Samba Ndiaye, les noms et prénoms des parrains ont été inscrits dans une même colonne, contrairement aux instructions claires du formulaire fourni par la Direction Générale des Élections. Cette erreur a mené au rejet systématique des parrainages.

La commission de contrôle a restitué des données précises : 89,549 parrains identifiés, mais rejetés en raison du format de saisie des noms et prénoms, et 8,061 parrains rejetés pour diverses raisons. Seulement 7,601 parrains n’ont reçu aucune annotation spécifique. Face à cette situation, Samba Ndiaye a introduit un recours auprès du Conseil constitutionnel, une démarche distincte des problèmes rencontrés par d’autres candidats relatifs à des difficultés techniques avec les supports de données.

Dans un communiqué de l’UDD/LIGGÉEY SÉNÉGAL CI JÀMM, Samba Ndiaye clarifie les raisons de son appel au Conseil constitutionnel, déposé le 2 janvier 2024. Il mentionne que la clé restituée après traitement indiquait 39,549 parrains valables selon un arrêté ministériel différent de celui sur lequel les fiches actuelles étaient basées. En conséquence, il a demandé un délai supplémentaire pour soumettre un complément de 4,682 parrains, conformément à l’article L.126 du code électoral.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Mbour : l’incroyable histoire du couple qui a donné naissance et baptisé sa fille en prison

Mbour : l’incroyable histoire du couple qui a donné naissance et baptisé sa fille en prison

Parfums volés : 2 ans de prison avec sursis pour Gris 2

Parfums volés : 2 ans de prison avec sursis pour Gris 2

Suspendu 4 ans, Pogba prend la parole

Suspendu 4 ans, Pogba prend la parole

'Je vais quitter TikTok: la triste annonce du comédien Boss

'Je vais quitter TikTok": la triste annonce du comédien Boss

Pawlish Mbaye sur le mariage de Guy Marius Sagna:  'c'est une stratégie de Macky Sall'

Pawlish Mbaye sur le mariage de Guy Marius Sagna: 'c'est une stratégie de Macky Sall'

Zac Mbao: un couturier arrêté avec 150 cornet de yamba

Zac Mbao: un couturier arrêté avec 150 cornet de "yamba"

Manifestations réprimées au Sénégal : la grave révélation de Al Jazeera

Manifestations réprimées au Sénégal : la grave révélation de Al Jazeera

Un candidat à la Présidentielle serait un homosexuel, l'autre un narcotrafiquant

Un candidat à la Présidentielle serait un homosexuel, l'autre un narcotrafiquant

Marché central de Mbour : des cantines consumées, 100 millions de pertes

Marché central de Mbour : des cantines consumées, 100 millions de pertes

ADVERTISEMENT