Pétrole, gaz… : Arona Coumba Ndoffene Diouf fait de graves révélations sur Macky Sall

Face à la presse lundi, l’ancien ministre conseiller Arona Coumba Ndoffène Diouf a fait des révélations de taille sur la gestion du président Sall. Pétrole, gaz, endettement du Sénégal…Il a parlé sans concession.

Arona Coumba Ndoffène Diouf

Selon Arona Coumba Ndoffène Diouf, le Sénégal ne s'est pas bien préparé à gérer convenablement ses ressources énergétiques.

« Aujourd'hui, non seulement les autorités sénégalaises ne sont pas préparées à cet enjeu économique majeur, pire encore, la mise en place du cadre de gestion des revenus pétroliers et gaziers du pays est toujours dans le tâtonnement ou en cours, alors que les premiers barils sortiront du fond océanique dans quelques mois. Je voudrais alerter mes compatriotes et l'opinion internationale sur les manquements et l'inaptitude du gouvernement du président Macky Sall constatés dans les divers aspects des cadres réglementaires et institutionnels pour une bonne prise en charge de la gouvernance de nos ressources pétrolières et gazières. Je ne dérogerai pas à la règle », regrette-t-il.

Le leader de l’Alternative citoyenne And Deffar Sénégal fustige l’endettement du Sénégal. Il estime que « le président n’est pas en mesure de donner les vrais chiffres ».

ADVERTISEMENT

Selon ‘‘ses’’ chiffres, « En 2021, dernière année évaluée du régime du président Macky Sall, le montant du budget de la dette était de 9 478 milliards (14,45 milliards d'euros) et représente le montant de la dette le plus élevé des 23 dernières années de l'histoire du Sénégal. Rapporté au nombre d'habitants, cela correspond à un endettement de 561 492 F CFA (856 euros), que chaque citoyen sénégalais doit aux créanciers du président Macky Sall », a-t-il déclaré.

Par ailleurs, dans une démarche plus constructive, M. Arona Coumba Ndoffène Diouf a souligné le rôle primordial que devrait jouer l’agriculture dans l’économie du pays. « Le Sénégal peut se développer grâce à l’agriculture. Si c’était moi, je n’allais pas faire le TER et le BRT. J’allais prendre ces milliards et le mettre dans l’agriculture. Le bénéfice pourrait nous apporter un TER, BRT et autre. L’autosuffisance alimentaire est possible. Nous avons assez de terres », a-t-il conclu.

Pour rappel, Arona Coumba Ndoffène Diouf dirige le parti Alternative citoyenne And Defar Sounou Rew. Il a déclaré sa candidature à l'élection présidentielle de 2024.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Supposée divorce avec Amina Poté: Malick Nar dément et assène ses vérités

Supposée divorce avec Amina Poté: Malick Nar dément et assène ses vérités

État d'urgence en Haïti et instauration d'un couvre-feu à Port-au-Prince

État d'urgence en Haïti et instauration d'un couvre-feu à Port-au-Prince

Encore une mauvaise nouvelle pour Sadio Mané

Encore une mauvaise nouvelle pour Sadio Mané

Présidentielle/Dilatoire de Macky Sall pour fixer une date : voici la raison !

Présidentielle/Dilatoire de Macky Sall pour fixer une date : voici la raison !

Opération de sécurisation à Dakar : les chiffres alarmants de la gendarmerie

Opération de sécurisation à Dakar : les chiffres alarmants de la gendarmerie

Mamadou Lamine Diallo : « Je ne peux pas dialoguer avec Coumba Gawlo »

Mamadou Lamine Diallo : « Je ne peux pas dialoguer avec Coumba Gawlo »

Tentative de viol : un maçon de 19 ans écope de 3 ans de prison !

Tentative de viol : un maçon de 19 ans écope de 3 ans de prison !

Litige foncier à Touba : un chef religieux et ses disciples ferment des lieux de commerce

Litige foncier à Touba : un chef religieux et ses disciples ferment des lieux de commerce

Bataille rangée à Kolda : un tailleur tué, une quinzaine de suspects arrêtés

Bataille rangée à Kolda : un tailleur tué, une quinzaine de suspects arrêtés

ADVERTISEMENT