Présidentielle 2024 : Karim Wade dépose sa caution ce lundi

La caution de Karim Wade (Pds) pour la Présidentielle 2024 sera déposée dès ce lundi 27 novembre 2023.

Karim Wade

le Parti démocratique sénégalais (Pds) va déposer la caution pour la participation de son candidat, Karim Wade, à la présidentielle de 2024, ce lundi 27 novembre 2023. Dans son processus de préparation de la future présidentielle, le parti démocratique sénégalais (Pds) a décidé de passer à une nouvelle étape. En effet, il a annoncé le dépôt, de la caution de son candidat Karim Wade qui est actuellement hors du pays, renseigne la Rfm.

Selon leur secrétaire national à la communication, Nafissatou Diallo, c’est demain lundi qu’ils passeront à la Caisse des dépôts et consignations (Cdc) pour déposer la somme. Quid du retour de leur candidat au pays ? Mme Diallo n’a pas encore clarifié la date.

ça négocie entre Dakar-Doha-Rabat-Brazaville

Sur l'axe Dakar- Doha- Rabat- Brazaville, se jouent les derniers dessous de cartes du protocole de Doha pour le retour de Karim Wade au Sénégal. Selon Confidentiel Afrique bien tuyauté par des câbles diplomatiques autorisés, des missi- dominici en service et aux ordres de Sassou N’Guesso, du Roi Mohamed VI et de l’Émir du Qatar ont multiplié ces derniers mois des allers-retours entre les capitales Rabat- Brazaville- Kinshasa et Doha. Ce, pour « discuter » avec le fils et ancien ministre du gouvernement d’Abdoulaye Wade des » conditions » de son retour au Sénégal.

D'après la même source, le protocole de Doha, béni par le Président Sassou N’Guesso et le Roi Mohamed VI et qui amorce sa dernière mouture est presque bouclé. Le site Confidentiel Afrique visité par Pulse renseigne que le "deal" se précise entre le Président Macky Sall et le fils de l’ancien président de la République, Me Abdoulaye Wade.

ADVERTISEMENT

Des » garanties solides » ont été données aux deux protagonistes par les médiateurs plénipotentiaires engagés dans l’opération de rapprochement Karim-Macky, nous a glissé une source autorisée au parfum des tractations. L’homme fort de Kinshasa, Félix Tshisekedi, qui entretient des relations inoxydables de proximité avec Karim WADE, joue également sa partition.

Une main actionnée dit-on par une poignée de richissimes hommes d’affaires qataris qui font du business dans les mines en République Démocratique du Congo, essentiellement concentrées dans la province du Katenga. Presque un retour de l’ascenseur qu’apporte le Président de la RDC, Félix Tshisekedi vis-à-vis de son bienfaiteur Karim Wade, après avoir été introduit au Qatar auprès de l’Émir en mars 2021 par ce dernier, lequel avait préparé minutieusement son voyage officiel à Doha, révélé en exclusivité en son temps par Confidentiel Afrique.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Présidentielle 2024 : Macky Sall donne une date

Présidentielle 2024 : Macky Sall donne une date

Urgent : Macky Sall va faire une importante déclaration

Urgent : Macky Sall va faire une importante déclaration

'Bété Bété', la nouvelle production d'Evenprod fait sensation sur la toile

'Bété Bété', la nouvelle production d'Evenprod fait sensation sur la toile

Crise politique au Sénégal : l'ambassadeur d’Allemagne chez Aminata Touré

Crise politique au Sénégal : l'ambassadeur d’Allemagne chez Aminata Touré

Mbour : un chauffeur arrêté avec 2033 coupures de billets noirs

Mbour : un chauffeur arrêté avec 2033 coupures de billets noirs

La Somalie signe un accord de défense avec la Turquie

La Somalie signe un accord de défense avec la Turquie

Transféré à Rebeuss, les lourdes charges contre Me Ngagne D. Touré

Transféré à Rebeuss, les lourdes charges contre Me Ngagne D. Touré

CANAL+ annonce le lancement de la saison 2 de la série à succès “'Le Futur est à Nous avec une tournée africaine de l'actrice Halima Gadji

CANAL+ annonce le lancement de la saison 2 de la série à succès “'Le Futur est à Nous” avec une tournée africaine de l'actrice Halima Gadji

Les USA s'inquiètent d'une guerre entre la RDC et le Rwanda

Les USA s'inquiètent d'une guerre entre la RDC et le Rwanda

ADVERTISEMENT