Sonko soupçonne un report des Locales !

Le retour du poste du Premier ministre cache une raison bien particulière, selon Ousmane Sonko.

OUSMANE SONKO

...

Pour Ousmane Sonko, "vigilance" est le maître-mot. L'annonce faite par le président Macky Sall au dernier conseil des ministres faisant état du rétablissement du poste de premier ministre est très significative pour l'opposant.

Le leader de Pastef a demandé aux Sénégalais d’être vigilants sur la tenue de ces élections locales, qui risquent d’être renvoyées par le régime. « (Macky Sall) crée des contre-feux. Il peut même dissoudre l’Assemble nationale après avoir ramené le poste de Premier ministre, afin d’annuler les élections. Pour gouverner, Macky Sall est prêt à tout. Il sait qu’il ne peut pas gagner les élections, raison pour laquelle il veut encore déstabiliser la Casamance », soupçonne le candidat de Yaw à la mairie de Ziguinchor.

En outre, Ousmane Sonko a lancé un appel aux frustrés, qui ont quitté la Coalition Yaw pour n’avoir pas été investis. «Il n’y a jamais eu d’investitures sans frustrations. Donc, ceux qui ont quitté pour des histoires de postes au point qu’ils refusent de battre campagne, n’ont pas compris le projet et l’engagement de la coalition pour la génération future. Car pour ces élections-là, Benno bokk yaakaar n’est pas notre seul adversaire, toutes les autres listes sont aussi nos adversaires», tente-t-il de calmer.

Dans la même lancée, Serigne Moustapha Sy de souligner : « Si on entre par principe dans une coalition, ce ne sont pas des histoires de postes et positions qui vous la font quitter. L’essentiel, ce n’est pas les postes, mais de développer le pays», a-t-il dit, avant de prier pour une « large victoire » de la Coalition Yaw, à toutes les élections à venir.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Violences conjugales : le quotidien traumatisant des victimes (reportage)

Violences conjugales : le quotidien traumatisant des victimes (reportage)

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Clédor Sène dément Farba Ngom

Clédor Sène dément Farba Ngom

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

ADVERTISEMENT