Bignona : un ex-rebelle abat son cousin

Lamine Sambou, ex-rebelle de la faction de Salif Sadio a tué par balle son cousin Souleymane Sambou à l’aide d’un fusil de chasse.

fusil-de-chasse

Le drame s’est déroulé lundi soir dans le quartier d’Etamaya à Mlomp dans le département de Bignona. L. Sambou a ouvert le feu sur son frère, qui a finalement succombé à ses blessures lors de son transfert à Thionkessyl.

La victime était connue sous le nom de Mandjiki Bordeaux Sambou, un ancien joueur et entraîneur de l’ASC Mlomp. La dépouille mortelle est déposée à l'hôpital.

Les motifs du crime ne sont pas encore connus à ce stade. Mais le présumé meurtrier actuellement détenu par la gendarmerie de Thionk Essyl, a confié qu’il est fier d’avoir tué son frère Mandjiky Sambou et revendique une « cause internationale ».

L'arme du crime a été confisquée par les gendarmes qui ont une ouvert une enquête pour élucider ce drame.

Le présumé meurtrier se nomme est un ancien infirmier et un ex-rebelle de la faction de Salif Sadio de 1992 à 2015.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT