Braquages à Sindia et Sandiara : Tous les malfrats arrêtés !

Les deux coups avaient été perpétrés en l'espace de 24 heures seulement.

gendarme senegal

Tous les malfrats impliqués dans l’attaque des usines chinoise et indienne, Cwe (China Water and electronic corporation) et Solance batteries, situées à Sindia et Sandiara, ont été neutralisés par la gendarmerie.

Il a fallu moins de deux semaines aux hommes en bleu pour mettre hors d’état de nuire le groupe d’individus armés ayant perpétré les deux cambriolages, dans la période du 13 au 16 novembre 2021 dans les usines Cwe (China Water and electronic corporation) et Solance batteries, situées respectivement à Sindia et Sandiara, dans le département de Mbour.

Ces deux braquages, en l’espace de 24h, avaient ému tout le monde. D’ailleurs, irrité par ces actes criminels, le Haut commandement de la Gen­darmerie nationale avait mobilisé d’importants moyens d’investigation et d’intervention pour quadriller le secteur. Une stratégie qui a porté ses fruits, car elle a permis leur arrestation. Parmi les 9 personnes interpellées, dans cette bande de 20 délinquants, figure un multirécidiviste récemment élargi de prison. Lors des échanges de tirs dans l’attaque de Solance batteries, c’est lui qui a été touché après que l’un de ses congénères a été abattu par les gendarmes. Après la fuite de ces malfaiteurs, les pandores avaient remarqué des taches de sang dans la voiture qu’ils avaient empruntée. Une piste qu’ils avaient suivie pour lui mettre la main dessus, car étant sûrs que le blessé allait solliciter les hôpitaux ou dispensaires de la zone pour obtenir des soins.

Pour mettre la main sur ces bandits de grand chemin, le Haut commandement avait mis en place un pool d’enquêteurs installé à Mbour, avec l’appui des unités d’intervention. Cette traque a permis l’interpellation de neuf individus considérés comme les principaux auteurs, la saisie de téléphones portables, plusieurs matériels d’effraction et la somme de 1,990 million Cfa, ainsi que le véhicule volé ayant servi à commettre leurs forfaits. Une fin de cavale pour ces malfaiteurs qui ont fait régner la terreur à Sindia et Sandiara et qui vont être déférés, dans les prochaines heures, devant le Parquet près le Tribunal de grande instance de Mbour.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Autoriser les notifications dans les paramètres du navigateur

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Quiz : quelles célébrités se cachent derrière ces photos ?

Quiz : quelles célébrités se cachent derrière ces photos ?

Assomption : pourquoi le lundi 16 août n'est pas un jour férié

Assomption : pourquoi le lundi 16 août n'est pas un jour férié

Hausse des prix: la taxe sur le sucre temporairement suspendue [document]

Hausse des prix: la taxe sur le sucre temporairement suspendue [document]

Voyages et loisirs

Sacré-Cœur : Voici comment le docteur Falla Paye a tué ses enfants

Sacré-Cœur : Voici comment le docteur Falla Paye a tué ses enfants

Bocar Samba Dièye sort vainqueur de son bras de fer contre la CBAO

Bocar Samba Dièye sort vainqueur de son bras de fer contre la CBAO

Keur Mbaye Fall: Un humanitaire français violait des mineurs défavorisés

Keur Mbaye Fall: Un humanitaire français violait des mineurs défavorisés

Magistrature : Un grand chamboulement en vue

Magistrature : Un grand chamboulement en vue

Dérives audiovisuelles : Jamra porte plainte contre Cirque noir

Dérives audiovisuelles : Jamra porte plainte contre "Cirque noir"