Cambriolage du domicile du Khalife des mourides en 2019 : le procès renvoyé

Du nouveau dans l'affaire du braquage du domicile du défunt Khalife général des Mourides, Serigne Cheikh Sidy Makhtar Mbacké aux HLM.

Serigne Cheikh Sidy Makhtar Mbacké

Les suspects arrêtés dans le cadre de l'enquête du braquage du domicile du défunt Khalife général des Mourides, Serigne Cheikh Sidy Makhtar Mbacké et de cantines aux HLM devaient être édifiés hier sur leur sort. Mais leur procès a été renvoyé au 20 décembre prochain, rapporte Le Soleil.

Le renvoi a été ordonné d'office par la Chambre criminelle à cause de l'indisponibilité du représentant du parquet siégeant pour la deuxième chambre criminelle. Le dossier a été renvoyé à plusieurs reprises car l'avocat d'un des accusés ne s'est jamais présenté. A la dernière audience, le président de la Chambre criminelle de Dakar a radié la commission d'office et a désigné un autre conseil pour l'accusé concerné.

Pour rappel, cette affaire remonte en 2019. Les malfaiteurs, dont des Guinéens avaient pu emporter une centaine de téléphones et une somme de 6 millions de FCFA. Une somme qu’ils ont récolté en trois braquages dont une au domicile du défunt khalife des mourides et deux autres au marché Hlm.

Muni d’armes à feu, les séances de braquage de ces malfrats n’ont pas été sans conséquences. Au moins trois personnes ont été blessées, toutes les victimes étaient des vigiles. Devant les enquêteurs, les mis en cause, tous habitants de la Cité imbécile, avaient reconnu les faits qui leurs sont reprochés.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT