Détournement à Wave : 265 millions FCFA volés

Un scandale de détournement de plus de 265 millions FCFA éclabousse la fintech américaine WAVE.

Le siège de Wave à Dakar

WAVE a été saignée de l'intérieur. Cash Manager dans la boîte, Birassi Sow a été arrêté et placé sous mandat de dépôt pour un détournement portant sur plus de 265 millions FCFA, rapportent Libération et L'Observateur. Lors de son audition en garde à vue, le mis en cause a reconnu les faits.

Recruté le 5 novembre 2018, Sow avait sous sa responsabilité la gestion de la société (Coffre-fort) pour les liquidités qu'il recevait des agents du réseau WAVE avec l'appui des "super agents" (les employés en charge du transport des fonds) dont les mouvements sont enregistrés dans un livre journal appelé Ledger A 365. Le solde fait l’objet d’inventaires périodiques et de contrôle inopiné du service financier de WAVE et des auditeurs externes pour en valider l’effectivité et la disponibilité.

Le mis en cause était aussi habilité à émettre des chèques sur les comptes d’opération des banques jusqu’à hauteur de 20 millions FCFA chacun. Soit 80 millions FCFA dont il était le libérateur. Il a avoué avoir utilisé les fonds détournés dans un projet immobilier que lui aurait proposé un individu avec des promesses d’un rendement qui lui permettrait de rembourser les montants volés.

Les vérifications en interne ont permis de constater que le mis en cause, profitant de son statut au sein de l’entreprise, avait réussi à masquer les écarts en instruisant le responsable de l’agence Premium du siège, El Hadji Aliou Kane, de lui remettre la somme équivalente qu’il plaçait dans le coffre pour échapper aux contrôles internes.

Des investigations additionnelles ont décelé un gap de 120 millions FCFA. Il a été aussi découvert que Sow a réussi à soutirer cette somme en instruisant son collègue responsable de l’agence Prémium de WAVE à Touba Madiyana, de verser le montant équivalent dans son compte personnel ouvert à Attijari.

ADVERTISEMENT

Dans ses aveux, il a confié avoir versé une partie de l’argent détourné à un individu qui l’aurait envouté.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

'Je vais quitter TikTok: la triste annonce du comédien Boss

'Je vais quitter TikTok": la triste annonce du comédien Boss

Pawlish Mbaye sur le mariage de Guy Marius Sagna:  'c'est une stratégie de Macky Sall'

Pawlish Mbaye sur le mariage de Guy Marius Sagna: 'c'est une stratégie de Macky Sall'

Zac Mbao: un couturier arrêté avec 150 cornet de yamba

Zac Mbao: un couturier arrêté avec 150 cornet de "yamba"

Manifestations réprimées au Sénégal : la grave révélation de Al Jazeera

Manifestations réprimées au Sénégal : la grave révélation de Al Jazeera

Un candidat à la Présidentielle serait un homosexuel, l'autre un narcotrafiquant

Un candidat à la Présidentielle serait un homosexuel, l'autre un narcotrafiquant

Marché central de Mbour : des cantines consumées, 100 millions de pertes

Marché central de Mbour : des cantines consumées, 100 millions de pertes

Santé: des microplastiques détectés dans le placenta et les artères des humains

Santé: des microplastiques détectés dans le placenta et les artères des humains

Dopage : Paul Pogba lourdement condamné

Dopage : Paul Pogba lourdement condamné

Loi d'amnistie : Samuel Sarr encense le président Macky Sall

Loi d'amnistie : Samuel Sarr encense le président Macky Sall

ADVERTISEMENT