Escroquerie : un notaire et son complice grugent un guinéen de plus 600 millions FCFA

Poursuivie pour association de malfaiteurs et d’escroquerie, la notaire Me Aïssatou Guèye Diagne écope du sursis. Son complice, un fiscaliste, Mansour Ndiaye, déclaré coupable des mêmes chefs d’accusation, a été condamné à deux ans de prison ferme avec mandat d’arrêt à la clé.

Litige-foncier-a-Ngueniene

Ils doivent tous les deux payer solidairement 600 millions de francs CFA à la partie civile, Alpha Amadou Diallo, à titre de dommages et intérêts. Une sentence assortie de l’exécution de la contrainte par corps au maximum, rapporte Les Échos.

La notaire et le fiscaliste, qui ont fait face au juge du Tribunal correctionnel, avaient promis de vendre un terrain à la partie civile de nationalité guinéenne, rembobine le quotidien d’information.

Celui-ci précise que le plaignant, un homme d’affaires, s’était rapproché du second pour l’achat d’un terrain de 1242 m2 sis aux Almadies. C’est ainsi que le fiscaliste l’avait conduit chez la notaire pour conclure la vente.

Les faits remontent à septembre 2020. Le client fera ainsi deux versements : un premier de 172 millions et un second de 500 millions, avec la promesse, selon la source, d’entrer en possession de son bien dans trois mois. Il court toujours.

ADVERTISEMENT

En plus de cela, le Guinéen dira avoir constaté dans le cadre de la transaction que les documents présentés par le fiscaliste étaient falsifiés. Flairant une entourloupe, l’homme d’affaires s’est empressé de contacter la notaire dans l’espoir de récupérer son argent. A la place, Me Diagne le convainc de remplacer ce terrain par un autre situé cette fois à Mermoz. Mais, « il faudra qu’il verse 100 millions supplémentaires », relate la source.

Diallo s’exécute, poursuit celle-ci : Là aussi, il ne verra jamais la matérialisation de la vente. Pis, il apprendra à ses dépens qu’il a été berné car « aussi bien le terrain proposé par le fiscaliste que celui de la notaire n’existaient réellement au niveau de la Conservation foncière de Ngor-Almadies et de Grand-Dakar. » Il a finalement porté plainte pour rentrer dans ses fonds.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Desert to Power : le Sénégal parmi les 11 pays bénéficiaires

"Desert to Power" : le Sénégal parmi les 11 pays bénéficiaires

Amadou Bâ quitte Macky Sall et l'APR...

Amadou Bâ quitte Macky Sall et l'APR...

Richard Toll : un accident de travail coûte la vie à un agent de la CSS

Richard Toll : un accident de travail coûte la vie à un agent de la CSS

Un accident sur l’Autoroute de l’avenir fait un 1 mort et plusieurs blessés

Un accident sur l’Autoroute de l’avenir fait un 1 mort et plusieurs blessés

Noyade à la plage de Mermoz : le corps du lycéen toujours introuvable 48H après

Noyade à la plage de Mermoz : le corps du lycéen toujours introuvable 48H après

Rebondissement dans l'affaire Didier Badji

Rebondissement dans l'affaire Didier Badji

La CIJ ordonne à Israël de cesser « immédiatement » ses opérations militaires

La CIJ ordonne à Israël de cesser « immédiatement » ses opérations militaires

CEDEAO : Mouhamed Sagna désigné auditeur en chef des comptes communautaires

CEDEAO : Mouhamed Sagna désigné auditeur en chef des comptes communautaires

Mauritanie : crash d’un avion de l’armée lors d’un vol d’entraînement de routine

Mauritanie : crash d’un avion de l’armée lors d’un vol d’entraînement de routine

ADVERTISEMENT