Le G7 boycotte les compositions du second semestre

Les enseignants du moyen secondaire déterrent la hache de guerre.

bfem

Alors que gémissent encore les derniers cliquetis d'une émeute sanglante, un nouveau front est ouvert par les enseignants à trois semaines de la fin de l'année scolaire, n'est pas pour faire baisser le thermomètre.

Regroupés autour du G7, les enseignants mettent la pression sur l'État à qui ils réclament le respect du protocole d'accord du 26 février 2022. Leur dernier plan d'action de soixante-douze heures de grève intègre la boycott systématique des compositions du second semestre. Suite aux enseignants et élèves arrêtés dans l'affaire Sweet beauty.

Mais à y voir plus clair, cette subite radicalisation fait suite aux deux énormes ponctions opérées sur leur salaire du mois de mai et juin. Et pour le dernier mois, coïncidant avec la tabaski, cette mesure de ponction pour faits de grève décidée par le ministre de l'éducation les a rendue effervescent.

Dès lors, court-on irrémédiablement vers une fin d'année difficile et incertaine ? Tous les signes y concourent. Cheikh Oumar Anne y a aussi une part de responsabilité. Le ministre de l'éducation en prenant sur lui cet énorme acte avec son lot de dégâts sociaux devrait trouver beaucoup d'énergie pour ramener à la raison les enseignants.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Barth' et Bougane veulent voir Sonko mourir en prison

"Barth' et Bougane veulent voir Sonko mourir en prison"

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

Agression de Maimouna Ndour Faye : ce que dit l'enquête

Agression de Maimouna Ndour Faye : ce que dit l'enquête

ADVERTISEMENT