Macky Sall souhaite la création d’un deuxième Prytanée militaire

Le Prytanée militaire de Saint-Louis du Sénégal fête ses 100 ans. Présidant la cérémonie officielle de lancement, Macky Sall, Chef suprême des Armées, a exprimé son souhait de créer une nouvelle école sur le modèle du Prytanée.

Macky Sall souhaite la création d’un deuxième Prytanée militaire

Le chef de l’État était ce matin à Saint Louis dans le cadre des célébrations du Centenaire du Prytanée militaire Charles N'Tchoréré.

Il en a profité pour inviter les autorités compétentes à créer une nouvelle école d’excellence similaire.

Elle va admettre les filles et doit être implantée dans une autre région du Sénégal.

« Après cent ans d'existence, le prytanée de Saint-Louis a besoin de franchir de nouvelles étapes. J'invite les ministres des Forces armées et de l'Éducation nationale à engager la réflexion en vue de l’ouverture prochaine d'un deuxième prytanée, dans une autre région », a déclaré le président Sall.

Selon le chef de l’État, les filles aussi doivent avoir leur place dans une telle école d’autant que le Prytanée ne reçoit que les meilleurs garçons en fin de cycle élémentaire.

ADVERTISEMENT

Par ailleurs, « le chef de l’État s’est réjoui de la présence des compatriotes du parrain de cette école d’excellence, l’officier militaire gabonais Charles N'Tchoréré, et de ressortissants d’autres pays à la célébration du centenaire du prytanée », indique l’APS.

Pour rappel, l’école qui a été créée en 1923 a soufflé ses 100 ans ce samedi 11 février 2023.

« Cent (100) ans d’Excellence et d’intégration africaine », c’est le thème retenu pour la commémoration du centenaire du Prytanée militaire de Saint-Louis.

Lors de sa création, « l'École des enfants de troupe » a pour mission de répondre aux besoins de l'Afrique-Occidentale française en cadres disposant d'une formation intellectuelle et technique.

Elle regroupe les meilleurs élèves du Sénégal. Cinquante élèves sont choisis chaque année parmi plus de 3 000 candidats. À ces élèves s'ajoute une quinzaine d'autres, issus de pays étrangers.

Les élèves apprennent, de la sixième à la terminale, le programme de l’éducation nationale en plus d’une instruction militaire.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Dr Bousso : « Le président de la République a fait un hors sujet »

Dr Bousso : « Le président de la République a fait un hors sujet »

Le Sutelec menace de plonger le pays dans le noir

Le Sutelec menace de plonger le pays dans le noir

Le peuple Suri : 6 choses intéressantes que vous ne saviez pas sur cette tribu (Découverte)

Le peuple Suri : 6 choses intéressantes que vous ne saviez pas sur cette tribu (Découverte)

Ndiassane se dote d'un centre de santé

Ndiassane se dote d'un centre de santé

Les Kenyans rendent un dernier hommage à Kelvin Kiptum au stade d'Iten

Les Kenyans rendent un dernier hommage à Kelvin Kiptum au stade d'Iten

Ligue Europa : le tirage complet des huitièmes de finale

Ligue Europa : le tirage complet des huitièmes de finale

Suspension de Krépin Diatta : la FSF saisit la FIFA

Suspension de Krépin Diatta : la FSF saisit la FIFA

Emprisonnement de Ngagne Demba Touré: Juan Branco charge les greffiers

Emprisonnement de Ngagne Demba Touré: Juan Branco charge les greffiers

Yakubu Gowon appelle à lever les sanctions pour sauver la CEDEAO

Yakubu Gowon appelle à lever les sanctions pour sauver la CEDEAO

ADVERTISEMENT