Agression de MNF à dans son quartier : "le 7e cas en un mois"

L’agression de Maimouna Ndour Faye est-elle un cas isolé ? Selon les habitants de son quartier El Hadji Malick Sy, c'est la "7e en un mois."

Maimouna Ndour Faye

Vendredi, les Sénégalais se sont réveillés avec l’agression lâche et barbare de la Présidente-directrice générale de 7Tv. Maïmouna Ndour Faye, qui venait de finir une émission, a échappé de peu à une tentative de meurtre devant son domicile.

Suite à cette agression barbare de la journaliste Maimouna Ndour Faye, les habitants de la cité El hadji Malick Sy, quartier résidentiel d’où l’agression s’est produite, sont sortis du silence. Ils dénoncent une série d'agressions répétées dans leur cité. Selon le porte-parole du jour, « c’est la 7e agression en 1 mois ».

" On est des riverains comme Maimouna Ndour Faye, et même avant son cas, il y a eu des choses qui se sont passées notamment des cas d’agressions, des cas de vols, l'occupation anarchique...", a signalé El Hadji Doudou Ndiaye. En ce sens, les voisins de Maimouna Ndour Faye ont invité l’Etat du Sénégal à prendre des mesures pour assurer la sécurité de leur cité en proie à la délinquance et avertissent que si le gouvernement ne réagit pas à leur requête, ils le feront de leur façon.

« Il est du ressort du gouvernement de mettre la sécurité dans la cité. Si le gouvernement ne veut pas mettre la sécurité dans la cité, les populations sont prêtes à faire leur travail », a indiqué M. Ndiaye. Les habitants de la cité El hadji Malick Sy demandent au maire de la localité d’assainir la Cité.

« On a avisé l’administration, sur l’insécurité qui se passe dans le quartier et le cadre de vie. Ce qu’on demande au maire de la localité, c’est déloger les gens qui sont là, qui habitent illégalement le quartier. Ils n’ont qu’à quitter ce lieu. Les mécaniciens qui sont là, qui sont en train d’envahir le quartier n’ont qu’á quitter ce quartier. Ce n’est pas un lieu pour faire de la mécanique. Ici,c’est des résidences où les gens habitent ».

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT