Ndella Madior Diouf envoyée en prison

Ndella Madior Diouf vient d'être placée sous mandat de dépôt par le Doyen des Juges.

Ndella Madior

Les choses se corsent pour Ndella Madior Diouf. Placée en garde à vue par la Sûreté urbaine (Su) depuis jeudi, et poursuivie pour homicides involontaires, la propriétaire de la Pouponnière "Keur Yeurmandé" vient d'être envoyé en prison, après deux retours de parquet. Selon Me son avocat Me Barro, sa cliente est inculpée pour "traite de personnes, exercice illégale de la profession de médecine, privation d'aliments, soins entraînant la mort sans intention de la donner, obtention illicite de certificat aux fins d'inhumation".

L’enquête a confirmé que six nourrissons sont décédés suite à « une dénutrition ». Une des nounous a révélé que des avortements clandestins ont été perpétrés dans la pouponnière. « C’était un business pour elle », accuse un autre membre du personnel. Qui renseigne que Ndella Madior Fall « recevait énormément d’argent de gens célèbres à qui elle faisait croire que tel ou tel enfant portait le nom. » Mais, elle n’avait « aucun sentiment » pour les enfants qui évoluaient dans « un milieu chaotique. »

El Sène, l'animateur de Saphir Fm (de Ndella Madior Diouf), qui a inhumé deux bébés au cimetière de Yoff, a confié qu'il était assisté durant la mise en terre par un nommé C. T. Ndiaye, médecin à SOS Santé.

Cheikh Ndiaye, assistant de Ndella Madior Diouf a révélé avoir assisté « docteur » Ndella Madior Diouf lors de trois accouchements. Assistant et bras droit de Ndella Madior Diouf, le toubib de SOS Santé a renseigné que le personnel de la Pouponnière "Keur Yeurmandé" n'est pas adapté à cause du manque de formation des nourrices.

D'après lui, depuis qu'il a pris service, il n'a jamais vu de nounous qualifiées, et que ces dernières démissionnaient facilement à cause d'un important volume de travail. En outre, questionné sur le nombre de bébés qui se trouvent à la pouponnière, le médecin informe que sur le dernier décompte, ils ont dénombré un total de 47 bébés et de 5 nounous.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Barth' et Bougane veulent voir Sonko mourir en prison

"Barth' et Bougane veulent voir Sonko mourir en prison"

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

Agression de Maimouna Ndour Faye : ce que dit l'enquête

Agression de Maimouna Ndour Faye : ce que dit l'enquête

ADVERTISEMENT