ADVERTISEMENT

Port de Dakar : La douane saisit des munitions de guerre

La Douane sénégalaise a arraisonné un navire transportant trois conteneurs chargés de munitions de guerre.

La-douane-saisit-des-munitions-de-guerre

.

ADVERTISEMENT

Le navire, dénommé EOLIKA et battant pavillon guyanais avait déclaré être en avitaillement au port de Dakar. Alertés par l’absence de documents fiables de navigation et de transport maritime mais surtout par les incohérences des déclarations du Capitaine du navire, les agents de la Subdivision maritime des Douanes, notamment ceux de la Brigade portuaire, renforcés par les agents en service à l’UMCC ont décidé de procéder à la fouille et au contrôle de la cargaison.

L’opération a permis la découverte de trois conteneurs remplis de divers types de munitions.

La valeur totale des cartouches ainsi saisies est estimée à plus de trois milliards de francs CFA sur le marché intérieur.

Pour mener les opérations de dépotage, d’écor et d’évaluation de la cargaison dans les conditions sécuritaires requises en matière d’armes et d’explosifs, la Subdivision maritime des Douanes a travaillé, dans une parfaite synergie d’actions, avec les unités spécialisées de la Brigade nationale des Sapeurs-pompiers, l’Unité NEDEX de l’Armée nationale, la Gendarmerie nationale et les services compétents du Port autonome de Dakar.

Les membres de l’équipage sont en train d’être auditionnés et une enquête approfondie est en cours.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Chelsea : Ziyech se rapproche du PSG

Chelsea : Ziyech se rapproche du PSG

Yerim Seck trainé en justice par le Cices

Yerim Seck trainé en justice par le Cices

Les dessous du télescopage entre Pape Diouf et Wally au Bara mundi

Les dessous du télescopage entre Pape Diouf et Wally au Bara mundi

PSG : la MNM, un trio qui pose question

PSG : la MNM, un trio qui pose question

Clap de fin dans l'affaire dite des '94 milliards'

Clap de fin dans l'affaire dite des '94 milliards'

Corruption : le Sénégal stagne dangereusement dans la zone rouge

Corruption : le Sénégal stagne dangereusement dans la zone rouge

Bonne gouvernance en Afrique : Un Sénégal à deux visages

Bonne gouvernance en Afrique : Un Sénégal à deux visages

Les excuses de Mollah Morgun à Ousmane Sonko

Les excuses de Mollah Morgun à Ousmane Sonko

Le rôle des Africains dans le développement du Mobile Banking

Le rôle des Africains dans le développement du Mobile Banking

ADVERTISEMENT