Tabaski 2024 : les fortes prières du Président Diomaye

Le Président Bassirou Diomaye Faye a effectué sa première prière de Tabaski à la Grande Mosquée de Dakar, en tant que chef de l'État. Il a fait de fortes annonces.

Président Diomaye à la Grande Mosquée

Après la prière de la fête de l’Aïd El-Adha, communément appelée Tabaski au Sénégal, le président de la République Bassirou Diomaye s’est adressé aux Sénégalais. Devant la grande mosquée de Dakar, où il a accompli sa prière, il a dressé un bilan et formulé des promesses importantes aux citoyens, près de trois mois après son élection.

Le président a promis de tout mettre en œuvre pour alléger les difficultés des Sénégalais, soulignant que « l’État du Sénégal fera tout ce qui est en son pouvoir pour aider les plus démunis ». Il a précisé que les difficultés rencontrées par le pays sont en grande partie dues à « la conjoncture internationale ». Cette situation est difficilement vécue au Sénégal, rendant la vie très chère.

Selon lui, le Sénégal se trouvait dans une situation très compliquée à son arrivée au pouvoir. Il a expliqué : « Lorsque nous avons pris le pouvoir, nous avons trouvé une situation très difficile. Tout le monde le sait. Cependant, nous avons fait tout ce que nous pouvions pour montrer aux Sénégalais que tous nos projets sont tournés vers eux et que nous pensons à leur bien-être. Nous avons cherché tous les moyens et toutes les possibilités afin de rendre la vie moins chère dans tous les domaines. »

ADVERTISEMENT

Il a mentionné que des mesures ont été prises pour rendre la vie plus abordable, notamment par la réduction des prix de certaines denrées de première nécessité. « Nous avons bon espoir de pouvoir faire encore plus très prochainement », a-t-il ajouté.

Le président a également abordé les efforts du gouvernement pour faciliter les déplacements pendant la Tabaski. Cette année, le ministre des Transports terrestres a déployé des bus publics de Dakar Dem Dikk pour permettre aux voyageurs de quitter Dakar à des prix abordables, offrant ainsi une alternative aux tarifs élevés des transporteurs privés.

« De plus, nous avons pris la décision de faire en sorte que les Sénégalais qui souhaitent se rendre auprès de leur famille pour passer la Tabaski puissent le faire dans les meilleures conditions et à des prix raisonnables, afin de pouvoir aider leur famille. Il faut également rendre grâce à Dieu, car cette année, nous avons tous constaté que le Sénégal vit en paix. Les gens s’entendent entre eux et il n’y a plus de conflits entre nous », a-t-il expliqué.

Enfin, le président a évoqué le dialogue national, dont le rapport final doit lui être remis avant la fin du mois. Il a voulu rassurer les Sénégalais sur le fait que la justice sera rendue de manière impartiale et non par esprit de vengeance.

« C’est dans cet esprit que nous avons initié le dialogue national afin de pouvoir parler enfin de justice. Ce dialogue vise à faire en sorte qu’au Sénégal, lorsqu’une personne est condamnée, elle puisse dire simplement que c’est la justice qui a été rendue et non pas un État qui a décidé de se venger ou que sais-je. Nous allons continuer à échanger avec les Sénégalais, à demander leur avis et à dialoguer avec tous, car le pouvoir que nous avons aujourd’hui n’est pas éternel. Les Sénégalais ont décidé de nous le confier temporairement et il ne nous appartient pas de décider à leur place. Nous devons les intégrer pleinement dans tout ce que nous faisons. »

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Un autre malheur s'abat sur Pape Samba Mboup

Un autre malheur s'abat sur Pape Samba Mboup

Après la triche au BAC : le BFEM prend le virus à Mbacké

Après la triche au BAC : le BFEM prend le virus à Mbacké

5 aliments qui détruisent et aident le foie

5 aliments qui détruisent et aident le foie

Les prévisions de la Météo dans les prochaines 24 heures

Les prévisions de la Météo dans les prochaines 24 heures

Après Kroos, un cadre de la Mannschaft prend sa retraite internationale

Après Kroos, un cadre de la Mannschaft prend sa retraite internationale

Cameroun : 172 établissements secondaires fermés

Cameroun : 172 établissements secondaires fermés

Ouagou Niayes : un cartel de narcotrafiquants démantelé

Ouagou Niayes : un cartel de narcotrafiquants démantelé

Après sa victoire sur Tapha Tine, voilà ce que va gagner Balla Gaye

Après sa victoire sur Tapha Tine, voilà ce que va gagner Balla Gaye

Maroc : un influenceur sénégalais se fait expulser par un ex-ministre et sa copine...

Maroc : un influenceur sénégalais se fait expulser par un ex-ministre et sa copine...

ADVERTISEMENT