ADVERTISEMENT

Tivaouane : Les 11 nouveau-nés enterrés au cimetière 'Xalxouss'

De l'avis de certains, il y aurait eu plus de onze bébés morts calcinés dans l'incendie de mercredi soir à l'Hôpital Mame Abdo Aziz Sy Dabakh de Tivaouane. Ce dimanche 29 mai 2022, une inhumation collective a eu lieu au cimetière "Xalxouss" de Tivaouane où les onze victimes annoncées ont été enterrées.

Des familles éplorées suite au décès de onze nouveau-nés dans un incendie à l'Hôpital Mame Dabakh de Tivaouane

Selon iRadio, ce sont 11 nouveau-nés à être mis en terre ce dimanche après-midi, sous haute surveillance policière. Loin des caméras et autres objectifs des journalistes qui étaient interdits d’accès.

ADVERTISEMENT

"Ce sont onze tombes qui ont été creusées. Chaque corps avec sa tombe. Depuis quelques temps certains avancent un nombre supérieur à 11. Mais moi ce que j’ai vu aujourd’hui lors de l’inhumation c’est 11 tombes", témoigne un proche de l’imam Dalla Diouf qui a perdu son fils, rapporte Emedia.

Un expert parle de 17 morts

L’incendie du service Néonatal de l’hôpital El Hadji Abdoul Aziz Sy de Tivaouane aurait-il fait plus de onze décès ? Hamath Soumaré en est certain, lui qui parle de 17 morts.

Selon, l’expert en management stratégique global et en intelligences économiques, qui s’exprimait sur les ondes de Iradio, ce même jour sur l'ensemble du pays il y a eu plus de 35 décès dans les structures sanitaires à cause d’erreurs ou de négligence médicales.

Soumaré dit se baser sur des rapports des sapeurs-pompiers et d’autres émanant de responsables d’infrastructures sanitaires.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Chelsea : Ziyech se rapproche du PSG

Chelsea : Ziyech se rapproche du PSG

Yerim Seck trainé en justice par le Cices

Yerim Seck trainé en justice par le Cices

Les dessous du télescopage entre Pape Diouf et Wally au Bara mundi

Les dessous du télescopage entre Pape Diouf et Wally au Bara mundi

PSG : la MNM, un trio qui pose question

PSG : la MNM, un trio qui pose question

Clap de fin dans l'affaire dite des '94 milliards'

Clap de fin dans l'affaire dite des '94 milliards'

Corruption : le Sénégal stagne dangereusement dans la zone rouge

Corruption : le Sénégal stagne dangereusement dans la zone rouge

Bonne gouvernance en Afrique : Un Sénégal à deux visages

Bonne gouvernance en Afrique : Un Sénégal à deux visages

Les excuses de Mollah Morgun à Ousmane Sonko

Les excuses de Mollah Morgun à Ousmane Sonko

Le rôle des Africains dans le développement du Mobile Banking

Le rôle des Africains dans le développement du Mobile Banking

ADVERTISEMENT