Tivaouane : pour un sac d’oignon, un mécanicien écope de 3 mois de prison

Le prévenu, mécanicien âgé d’une trentaine est accusé de vol d’un sac d’oignon, l’affaire a été évoquée vendredi à la barre du Tribunal d’instance de Tivaouane .

Prisonnier dans sa cellule (illustration)

Selon la commerçante, A. Gassama a profité de l’ambiance du marché pour tenter de dérober un sac d’oignon. La commerçante, victime de vol à plusieurs reprises, veillait soigneusement à sa marchandise. La plaignante a déclaré l’avoir surpris portant le sac d’oignon sur ses épaules et s’apprêtant à se faufiler dans la foule, relate nos confrères du journal Le Soleil depuis Tivaouane.

D’après lui, le prévenu qui a déjà purgé une peine préventive d’une semaine pour usage de chanvre indien, a voulu s’amender. Il a comparu “tête baissée, bras croisés et servant des réponses très courtes ”, explique toujours la même source .

Le procureur ne s’est pas montré sensible à son attitude sachant que ce dernier se trouvait sur les lieux du vol à 8h du matin . Il a par ailleurs fourni l’explication selon laquelle il cherchait un métier “ c’était pour apprendre le métier de charpentier dans un atelier jouxtant le marché ”, a rétorqué le mécanicien, repris par le journal.

Pour sa défense, A. Gassama a déclaré qu’il n’avait pas volé le sac d’oignon pour le revendre mais pour la consommation par sa famille, poursuit le journal. Le mécanicien a été condamné à 3 mois avec sursis en l’absence de la partie civile qui par ailleurs a récupéré son sac d’oignon.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT