Un imam accusé d’avoir détourné 124 millions FCFA

Trois mois de prison avec sursis, c’est la peine infligée à l’imam Abdou Aziz Ndoye. Jugé coupable d’abus de confiance par le tribunal des flagrants de délits de Dakar ce lundi 8 janvier 2024, le prévenu avait reçu 124 millions francs pour l’acquisition de billets d’avion pour la Mecque. Un mandat qu’il n’a pas exécuté.

arrestation

Abdou Aziz Ndoye a tout fait pour échapper à une condamnation pénale. D’ailleurs, il a intégralement remboursé l’une de ses victimes qui a subi un préjudice de 31 millions francs. Mieux, il a porté plainte contre ses deux bourreaux présumés, Ousmane Doucouré et Djibril Dieng. Une procédure qui est pendante devant le juge d’instruction du troisième cabinet. Malgré cela, le religieux s’est vu infliger une peine de trois mois avec sursis, après disqualification du délit d’escroquerie initialement retenu en abus de confiance. En effet, Abdou Aziz Ndoye est propriétaire d’une agence de voyage qui lui permet de convoyer des pélérins à la Mecque.

Lors du pèlerinage 2023, il aurait annoncé dans le groupe WhatsApp de l’association nationale pour le voyage à la Mecque qu’il disposait des billets d’avion à vendre. Sur ces entrefaites les voyagistes Fatou Diaw et Daouda Sarr lui ont versé respectivement 93,7 millions et 31 millions de francs. Malheureusement, le religieux n’a pas exécuté sa part du contrat. Après la plainte commune des deux victimes, le mis en cause a révélé aux enquêteurs qu’il a été victime d’une grosse arnaque de la part de Ousmane Doucouré et Djibril Dieng qui lui ont fourni de faux billets. Abdou Aziz a ainsi entrepris une médiation pénale.

Plus chanceux, Daouda Sarr a été intégralement remboursé contrairement à Fatou Diaw qui a reçu un acompte de 63 millions francs. Inculpé pour escroquerie, puis remis en liberté le 11 septembre 2023, Abdou Aziz est passé en jugement ce lundi 8 janvier 2024.

Face au juge des flagrants délits de Dakar, le prévenu s’est encore positionné en victime. Habitant du quartier colobane 2 de Rufisque, il a signalé avoir remis les 124 millions francs à Ousmame Doucouré qui, à son tour, a reversé l’argent à Djibril Dieng qui prétend être un employé de l’agence Iberia. Poursuivant, Abdou Aziz Ndoye a indiqué que les deux supposés escrocs ont avoué avoir encaissé les 124 millions francs devant les éléments de la Division des investigations criminelles. Sur ce, ils ont pris l’engagement de le désintéresser. Mais, il a reçu une quarantaine de millions.

Le maitre des poursuites a, pour sa part, retenu l’abus de confiance. Selon lui, on ne peut pas invoquer la faute d’un tiers. Puisque le prévenu n’a pas pris toutes les précautions nécessaires en remettant l’argent aux deux témoins. A cet effet, le représentant du Ministère public a requis trois mois avec sursis. Mes Arame Seck et Ndiaga Dabo ont estimé que le prévenu est victime tout comme la partie civile.

ADVERTISEMENT

Les robes noires ont ainsi demandé au tribunal de condamner leur client à rembourser le reliquat de 30 millions 700 mille francs. Finalement, le juge a suivi les réquisitions du parquet en condamnant le comparant à trois mois avec sursis pour abus de confiance. Sur les intérêts civils, Abdou Aziz Ndoye doit débourser 35 millions francs.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Sexy et sensuelle, Aicha Koné expose sa nouvelle poitrine dans des clichés torrides

Sexy et sensuelle, Aicha Koné expose sa nouvelle poitrine dans des clichés torrides

Adolescence: le cyber harcèlement et ses conséquences sur les ados

Adolescence: le cyber harcèlement et ses conséquences sur les ados

Les vergetures après l’accouchement : quelle solution pour les faire disparaître

Les vergetures après l’accouchement : quelle solution pour les faire disparaître

AIBD : les chiffres du trafic aérien

AIBD : les chiffres du trafic aérien

Thiès : un homme assomme le mari de sa 'maîtresse'

Thiès : un homme assomme le mari de sa 'maîtresse'

Vatican: le Pape François appelle à la paix en Afrique

Vatican: le Pape François appelle à la paix en Afrique

RDC : les USA accusent le Rwanda de soutenir le M23

RDC : les USA accusent le Rwanda de soutenir le M23

Ziguinchor : confondu à un voleur, Z. Sagna sauvagement abattu par un groupe de jeunes

Ziguinchor : confondu à un voleur, Z. Sagna sauvagement abattu par un groupe de jeunes

Hôpital Fann : 15 malades évacués après un incendie

Hôpital Fann : 15 malades évacués après un incendie

ADVERTISEMENT