CAN 2021 : La FSF réagit au refus de Watford de libérer Ismaïla Sarr

Alors que la Coupe d'Afrique des Nations devrait débuter dimanche prochain au Cameroun, certains internationaux n'ont pas encore été libérés par leurs clubs, c'est le cas de l'attaquant sénégalais Ismaïla Sarr.

Ismaila-Sarr

Watford (Premier League) a « confirmé » l’indisponibilité d’Ismaïla Sarr pour ce mois de Janvier et un refus probable de libérer le joueur qui se remet d'une blessure au genou. Bémol, le sélectionneur sénégalais, Aliou Cissé, compte sur son attaquant même s'il ne disputera certainement pas les phases de groupes de la Coupe d’Afrique des Nations. La Fédération Sénégalaise de Football répond fermement à la formation anglaise.

L’instance dirigée par Augustin Senghor a confirmé la convocation de son ailier, Ismaïla Sarr, pour la 33e édition de la Can qui se jouera au Cameroun. « Par courrier en date du 31 décembre 2021, le club anglais de Watford a notifié sur la base d’arguments aussi spécieux que fallacieux sa décision de bloquer le joueur Ismaila Sarr qui a exprimé sa volonté de rejoindre la sélection sénégalaise en vue de la prochaine CAN Cameroun 2021. La FSF a répondu immédiatement à ladite correspondance pour confirmer le maintien de la convocation du joueur » lit-on dans le communiqué parvenu à la rédaction.

PRIORITÉ AUX SÉLECTIONS NATIONALES

La grande instance poursuit en rappelant les textes de la FIFA qui donnent le pouvoir aux sélections dans ce cas de figure . « l’obligation du club de libérer le joueur au plus tard le 3 janvier 2022, conformément à la circulaire dérogatoire de la FIFA et informé de sa décision de s’en référer aux instances compétentes de la FIFA en cas de persistance par Watford dans son refus délibéré de libérer le joueur au profit de son équipe nationale».

Elle se désole de cette situation et fustige plus de respect pour le football africain : «La Fédération sénégalaise de football tient à exprimer par le présent communiqué sa profonde réprobation du comportement irrespectueux, pernicieux et discriminatoire des dirigeants de Watford qui cherchent par tous les moyens à empêcher un joueur de jouer avec sa sélection nationale. l’Afrique, son football et ses footballeurs méritent le même respect que celui qui est accordé aux autres continents, confédérations et joueurs».

En conclusion, le communiqué n’a pas exclu une nouvelle procédure pour se faire entendre : «La Fédération sénégalaise de football mènera toutes les actions nécessaires pour que le droit élémentaire de ses footballeurs à jouer pour leur pays soit respecté et que cessent ces pratiques d’un temps que l’on pensait à tort révolu».

Pour rappel, les dirigeants de Watford, qui avaient décidé d’attendre un mois après la blessure de l’attaquant sénégalais pour faire une meilleure évaluation, ont indiqué que le joueur ne reviendra à l’entraînement que vers fin janvier. Sarr était sorti sur blessure lors de la victoire de Watford face à Manchester United (4-1) le 20 novembre dernier et sa période d'indisponibilité avait été estimée à au moins un (1) mois.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Autoriser les notifications dans les paramètres du navigateur

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

La liste des bagages interdits à bord du TER

La liste des bagages interdits à bord du TER

Assomption : pourquoi le lundi 16 août n'est pas un jour férié

Assomption : pourquoi le lundi 16 août n'est pas un jour férié

Hausse des prix: la taxe sur le sucre temporairement suspendue [document]

Hausse des prix: la taxe sur le sucre temporairement suspendue [document]

Voyages et loisirs

Tapha Tine vs Boy Niang 2: L'arène nationale retient son souffle!

Tapha Tine vs Boy Niang 2: L'arène nationale retient son souffle!

Keur Mbaye Fall: Un humanitaire français violait des mineurs défavorisés

Keur Mbaye Fall: Un humanitaire français violait des mineurs défavorisés

Sorcellerie : voici le top 5 des pays les plus mystiques d'Afrique

Sorcellerie : voici le top 5 des pays les plus mystiques d'Afrique

Magistrature : Un grand chamboulement en vue

Magistrature : Un grand chamboulement en vue

Afrique de l'Ouest : Plus de 300 jeunes partent travailler en France grâce à Euro Placement !

Afrique de l'Ouest : Plus de 300 jeunes partent travailler en France grâce à Euro Placement !