La Caf suspend deux arbitres

Sale temps pour les arbitres africains. Le Tunisien Sadok Selmi et le Botswanais Joshua Bondo ont été suspendus respectivement pour trois et six mois par la Caf;

Sadok Selmi et Joshua Bundo, suspendus

En attendant de rendre son verdict concernant le recours déposé par le Bénin contre le Rwanda à l’issue de la double confrontation entre les deux pays le mois dernier dans les éliminatoires de la Can 2023, la Confédération africaine de football (Caf) a pris une première décision forte dans ce dossier.

ADVERTISEMENT

Ce vendredi, la Fédération botswanaise de football (Bfa) a en effet annoncé que son arbitre, Joshua Bondo, vient d’être suspendu pour une durée de six mois par la Caf à compter du 10 avril, tandis que ses assistants écopent de trois mois de suspension !

Cette sanction fait suite à la «faute grave» commise par les officiels qui ont omis d’enregistrer dans le système Cms de l’instance, le carton jaune adressé au milieu de terrain rwandais, Kelvin Muhire, lors du match aller Bénin-Rwanda (1-1), comptant pour la 3e journée des qualifications. Or, le joueur des Amavubi avait déjà été averti face au Sénégal (0-1) lors de la 2e journée et il n’aurait par conséquent pas dû être éligible pour le match retour à domicile face au Bénin (1-1, 4e journée), qu’il a disputé comme titulaire.

Quid du recours du Bénin ?

ADVERTISEMENT

Même si elle tient Bondo pour responsable de cette faute, la Caf pourrait également décider de sanctionner la Fédération rwandaise pour son imprudence et ainsi donner le match retour gagné sur tapis vert au Bénin. C’était du moins la tendance qui semblait se dégager jusqu’à récemment, en attendant de connaître le verdict final de l’instance dans ce dossier très sensible…

L’arbitre Sadok Selmi a déjà pris sa dose

En tout cas, ces jours-ci, les arbitres africains ne sont pas à la fête. Avant l’officiel botswanais, l’arbitre tunisien, Sadok Selmi, a écopé en début de semaine d’une sanction de trois mois pour sa prestation médiocre lors du match de la 4e journée des éliminatoires de la Can 2023 entre la Mauritanie et la Rd Congo.

La Fédération congolaise de football association (Fecofa) a porté plainte contre Sadok Selmi dont les décisions ont été jugées arbitraires, notamment l’expulsion de Cédric Bakambu au retour des vestiaires. La Caf a réagi en appliquant une sanction de 3 mois à l’encontre de Sadok Selmi, sur fond de «prestation douteuse» lors du match Mauritanie-Rd Congo qui s’est soldé par un score de parité (1-1), le 28 mars dernier.

Coupable d’avoir lésé la sélection congolaise, l’arbitre tunisien a été vivement critiqué sur les réseaux sociaux pour sa mauvaise foi manifeste. La Caf devrait prendre d’autres décisions, notamment celle d’annuler le carton rouge de Cédric Bakambu, injustement expulsé.

Arbitre professionnel depuis 2013, Sadok Selmi a été notamment arbitre lors du dernier match amical entre le Maroc et le Brésil (2-1) à Tanger, et a été critiqué par les Brésiliens.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Tambacounda : Plus de 40 détenus «politiques» libérés

Tambacounda : Plus de 40 détenus «politiques» libérés

Carnet blanc: le ministre Alioune Sarr épouse Alberta Diatta (Miss Sénégal 2019)

Carnet blanc: le ministre Alioune Sarr épouse Alberta Diatta (Miss Sénégal 2019)

Guinée: Appel au boycott du concert de Wally Seck

Guinée: Appel au boycott du concert de Wally Seck

Après avoir creusé un trou de 2m, deux enfants mortellement ensevelis sur une plage

Après avoir creusé un trou de 2m, deux enfants mortellement ensevelis sur une plage

Match amical : le Sénégal démarche le Gabon

Match amical : le Sénégal démarche le Gabon

Macky ne fixe pas de date pour la Présidentielle : le FC25 saisit le C.C

Macky ne fixe pas de date pour la Présidentielle : le FC25 saisit le C.C

Macky Sall a quitté Dakar pour Abuja

Macky Sall a quitté Dakar pour Abuja

Nouveau dialogue : 16 candidats déchirent l'invitation de Macky

Nouveau dialogue : 16 candidats déchirent l'invitation de Macky

Dr Bousso : « Le président de la République a fait un hors sujet »

Dr Bousso : « Le président de la République a fait un hors sujet »

ADVERTISEMENT